Aménagement urbain

Voici à quoi ressemblerait l’hôtel Lincoln en 2022

Les travaux de rénovation de l’hôtel Lincoln vont bon train. Des décombres de l’immeuble Bessonneau, délaissés pendant 30 ans, un prestigieux palace sera édifié et reprendra vie dès le deuxième trimestre 2022.


Le Groupe REALITES, maître d’ouvrage, a présenté la maquette de l’état final du Lincoln au MIPIM, le plus grand salon international des professionnels de l’immobilier, qui s’est tenu du 12 au 15 mars, à Cannes.

REALITES avait indiqué, dans un communiqué publié en décembre dernier, que les travaux de rénovation de l’hôtel seront achevés en 2022. Sur la surface de 9.500 m² que compte l’Hôtel Lincoln, REALITES aménagera 2.000 m² de commerces et de bureaux. Le reste de la superficie, soit 7.500 m², est réservé à l’hôtel. Classé 5*, le nouvel édifice comprendra 124 chambres, ainsi qu’un restaurant, une piscine, le tout agrémenté d’un rooftop.

Le groupe français REALITES International, qui avait remporté l’appel à manifestation d’intérêt lancé par l’Agence urbaine de Casablanca, relatif à l’acquisition, le réaménagement, la rénovation et l’exploitation de l’hôtel, déversera 150 millions de dirhams, soit le montant estimé des travaux de rénovation, qui dureront un peu plus de trois ans.

Pour rappel, c’est en 2007 que le gouvernement avait pris la décision de conférer à l’Agence urbaine de Casablanca le soin d’entrer en possession de l’hôtel Lincoln. L’AUC l’avait acquis suite à l’ordre du Tribunal administratif de Casablanca, datant de mars 2009, en contrepartie d’un montant de 11 millions de DH déposé en mai 2009 à la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et qui représente l’indemnité provisoire relative à l’expropriation du site. L’ancien propriétaire, qui a fait recours devant la Cour de Cassation, a été débouté.

 

 

 

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Tijara 2020 devient une fédération

Article suivant

Départ depuis Nice du rallye Aicha des Gazelles