Banques

Voici l’état-major de la Banque centrale

Bank Al-Maghrib est associée au nom de son gouverneur Abdellatif Jouahri. Pour le reste de l’équipe, la plupart restent méconnus.


Depuis juin 2006, le Conseil de Bank Al-Maghrib est statutairement composé de 9 membres : le gouverneur, Abdellatif Jouahri, qui le préside, le directeur général de la Banque, Abderrahim Bouazza, le directeur du Trésor et des finances extérieures, Fouzia Zaaboul (qui y siège en qualité de membre d’office, n’ayant pas droit de vote pour les décisions relatives à la politique monétaire), et 6 membres désignés par le chef de gouvernement, dont trois sur proposition du gouverneur, «parmi les personnes connues pour leurs compétences en matière monétaire, financière et économique ». Ces membres extérieurs sont nommés pour une période de 6 ans, renouvelables. Il s’agit actuellement d’Abdellatif Belmadani, Mohamed Benamour, Miriem Bensalah Chaqroun, Bassim Jai-Hokimi, et de Mustapha Moussaoui. A noter qu’Abdelaziz Meziane Belfkih, membre de ce dit conseil, n’a pas encore été remplacé, suite à son décès.  

Le Conseil, qui se réunit trimestriellement selon un calendrier préétabli et rendu public, détermine les objectifs quantitatifs de la politique monétaire. Il a compétence en matière de définition des caractéristiques des billets et des monnaies émis par la Banque et de leur mise en circulation ou retrait. Il arrête les règles générales de fonctionnement des réserves de change. Il est également en charge de l’administration de la Banque, en particulier pour les aspects qui concernent la politique générale, la gestion financière et la comptabilité, ainsi que l’organisation. 

Un Comité d’audit émanant du Conseil a pour mission d’examiner et de donner un avis sur les questions relatives à l’information comptable, à l’audit interne et externe, au contrôle interne et à la maîtrise des risques. 

Par ailleurs, un Comité de pilotage des fonds sociaux constitué, également, par le Conseil et présidé par  Mustapha Moussaoui, est chargé, pour sa part, de piloter les régimes de retraite et de couverture médicale de la Banque. Globalement, le cadre de gouvernance de Bank Al-Maghrib repose sur les organes d’administration et de direction composés du Conseil, du wali et de plusieurs Comités dont, le Comité de Direction mais aussi les organes de contrôle composés du Commissaire du Gouvernement, du Commissaire aux Comptes et de la Cour des Comptes (voir structure de gouvernance de Bank Al-Maghrib). 

Le wali Abdellatif Jouahri, administre et dirige la Banque. Il a notamment pour attribution de veiller à l’observation des dispositions statuaires et des règlements de la Banque et à l’exécution des décisions du Conseil. Il est assisté d’un Directeur Général, Abderrahim Bouazza. Ce dernier remplace le Wali en cas d’absence ou d’empêchement de celui-ci. Le Directeur Général exerce ses fonctions sous l’autorité du wali. Quant au Comité de Direction, il assiste le wali dans la gestion des affaires de la Banque. Il est composé du Wali, du Directeur Général et de directeurs désignés par le wali.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Belgique : L’ARES accorde des bourses aux étudiants marocains

Article suivant

Facebook consacre un milliard de dollars au logement social