Financement des infrastructures

Voie express Tiznit-Guelmim : 421 MDH d’investissements pour la 1ère tranche

Les travaux de réalisation de la 1ère tranche (37 km) de la voie express qui reliera entre Tiznit et Guelmim, nécessiteront un investissement de l’ordre de 421 millions de dirhams et s’étaleront sur 36 mois.


Cette voie express, dont la première tranche est longue de 37 km, sera réalisée sur un nouveau tracé en partant de l’actuelle voie express reliant Agadir et Tiznit, selon des données présentées lundi lors de la visite effectuée à ce chantier par le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Mohamed Amara, en compagnie du wali de la région de Souss-Massa et gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane et du gouverneur de la province de Tiznit.

Un communiqué du ministère affirme que ce projet d’équipement structurant aura un impact positif aussi bien sur le plan économique que social dans les provinces du sud du Royaume, permettant ainsi de réduire la durée et le coût des transports et d’améliorer la fluidité de la circulation et la sécurité routière.

Ce projet aura aussi pour effet de faciliter le transport de marchandises entre les villes du Sud et les principaux centres de production et de distribution, notamment dans la région du Souss, d’améliorer la qualité des services et d’assurer la sécurité et le confort des usagers de la route, relève la même source.

Lors de cette visite, Amara a également donné le coup d’envoi des travaux d’aménagement de voies cyclables au niveau de la route nationale n°1 sur une longueur de 16 km entre Tiznit et Reggada.

Ce projet, qui nécessitera une enveloppe de 18 MDH, s’inscrit dans le cadre du programme spécial d’amélioration de la sécurité routière.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

L’indien Varroc ouvre une usine à Tanger Automotive City

Article suivant

Open Innovation : RAM sélectionne trois projets innovants