Automobile

Voitures électriques. Daimler totalement prêt en 2030

Le constructeur automobile allemand Daimler sera prêt à passer au tout électrique avant 2030 et, pour y parvenir, va investir 40 milliards d’euros au cours de la décennie.

Le fabriquant des Mercedes-Benz compte ouvrir dans le monde huit usines de cellules de batteries, la composante clé des modèles électriques. De quoi attester de l’abandon accéléré par le secteur automobile des carburants traditionnels sur fond de normes environnementales de plus en plus strictes.


Lire aussi | Couvre-feu nocturne. Le pass vaccinal n’est valable que de 4h30 à 23 heures

«Nous serons prêts si les marchés se tournent entièrement vers l’électrique d’ici la fin de la décennie», note le patron de Daimler, Ola Källenius, présentant une réaffectation fondamentale du capital au moment où se prépare aussi une scission historique du groupe.

Pour sa branche automobile Mercedes-Benz Cars and Vans, Daimler va consacrer au total au moins 40 milliards en moins de dix ans à l’électrification. En revanche, les investissements dans les technologies thermiques et hybrides vont baisser de 80% entre 2019 et 2026. Toujours est-il que Mercedes s’attend désormais à une part des voitures hybrides et électriques parmi les ventes mondiales d’au moins 50% en 2025, contre 25% précédemment. À noter que malgré l’électrification, Daimler entend maintenir le niveau de ses marges selon le groupe.

Lire aussi | Tunisie. Le président Kaïs Saied suspend le parlement et s’octroie le pouvoir exécutif

 
Article précédent

Couvre-feu nocturne. Le pass vaccinal n’est valable que de 4h30 à 23 heures

Article suivant

Tunisie. Le président Kaïs Saied suspend le parlement et s’octroie le pouvoir exécutif