Transport aérien

Vol Casablanca-Dakhla : la RAM s’explique

Suite aux perturbations météorologiques, la RAM explique les reports survenus sur  le vol AT 497 du 25 décembre dernier reliant Casablanca à Dakhla. La compagnie aérienne nationale précise qu’en raison des mauvaises conditions météorologiques, l’avion a fait demi-tour en vol suite à l’alerte de tempête de sable à Dakhla signalée par les services de la météorologie nationale. Le vol opéré par un B.767 a ainsi été reporté au matin du lundi 26 décembre. Entre temps, les 160 passagers ont été pris en charge par la compagnie qui leur a assuré l’hébergement dans un hôtel à Casablanca.


L’avion a de nouveau décollé le lendemain vers 08h30. Bis repetita : en cours de vol, une nouvelle alerte portant sur la dégradation des conditions météorologiques et sur une nouvelle tempête de sable dans la région de Dakhla a été signalée. Les services de la météorologie nationale ont donc informé l’équipage que l’opération d’atterrissage sur l’aéroport de Dakhla était impossible. Du coup, l’avion a dû une nouvelle fois rebrousser chemin. Conséquence : le vol est suspendu en attendant l’évolution des conditions météorologiques.

Royal Air Maroc présente ses excuses aux passagers pour les désagréments subis.

 

 
Article précédent

Il fait l'actu : Mohamed El Krimi, Syndic de la Samir

Article suivant

Ces données personnelles transférées à l’étranger