Santé

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, lundi 21 septembre

Le coronavirus, qui a contaminé plus de 31 millions de personnes dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux.


De faux masques de protection sont vendus à Casablanca. VRAI La police judiciaire du district Moulay Rachid à Casablanca a interpellé, dimanche, un individu de 32 ans pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie et de commercialisation de faux masques de protection.

Plusieurs employés de la société RATP Dev Casablanca, opérateur du tramway, ont été testés positifs au coronavirus. FAKE

Lire aussi | Les plateformes digitales séduisent les administrations marocaines

Il a été décidé, à partir de ce lundi, de passer de l’enseignement à distance à l’enseignement en alternance de manière progressive dans des établissements scolaires situés à Rabat. VRAI

Les travaux d’aménagement d’un chapiteau au sein de l’hôpital Hassan II d’Agadir, qui sera dédié à la prise en charge des cas Covid-19, ont été suspendus. FAKE

Tous les établissements scolaires de Salé fermeront leurs portes et passeront à l’enseignement à distance. VRAI

Lire aussi | Formation continue : des mesures exceptionnelles en faveur des entreprises

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé l’ouverture des mosquées pour la prière hebdomadaire à partir de ce vendredi 25 septembre. FAKE A ce sujet, Ahmed Taoufik, ministre des Habous et des Affaires islamiques, est clair : « La reprise de la prière du vendredi dépend de la fin de la pandémie ou de la baisse des cas Covid au niveau permettant aux autorités compétentes de juger que cette prière ne constitue plus un danger pour la santé des fidèles ».

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission « Al Moukawil » de MFM Radio

Article suivant

Matériels BTP : les opérateurs anticipent une reprise plus rapide que prévue