Santé

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, lundi 27 juillet

En plus de l’épidémie du nouveau coronavirus, nous devons faire face à une autre épidémie, celle des fake news relayées sur les réseaux sociaux.


-Il a été décidé d’interdire, à compter de dimanche 26 juillet à minuit, les déplacements de et vers les villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech. VRAI

-L’Office national des chemins de fer (ONCF) suspend ses trains de et vers Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech. FAKE

-La CTM a suspendu ses trajets de et vers Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech. VRAI

-L’Aid Al Adha sera annulé à cause de la situation épidémiologique actuelle au Maroc. FAKE

Lire aussi |Le PPS réagit à l’interdiction des déplacements entre les villes

-Après la décision du ministère de l’Intérieur de fermer certaines villes au Maroc à partir du dimanche 26 juillet à minuit, les gares routières et ferroviaires ont connu une grande affluence de voyageurs souhaitant rejoindre leurs familles à l’occasion de l’Aid Al Adha. VRAI

-Un délai supplémentaire de 48h a été annoncé par le ministère de l’intérieur pour permettre aux citoyens de voyager. FAKE

-Le sèche-mains est efficace pour détruire le virus. FAKE
Ce n’est pas d’une garantie de fiabilité. Mais on le sait, le lavage des mains au savon et à l’eau est un geste efficace. « Une fois que vos mains sont propres, vous devez les sécher soigneusement à l’aide de serviettes en papier ou d’un séchoir à air chaud », conseille l’Organisation mondiale de la Santé.

-Un marocain sur quatre a vécu des situations conflictuelles avec ses proches durant la phase de confinement. VRAI

-De fortes doses de vitamine C constituent un traitement efficace contre la COVID-19. FAKE

-Il faut attendre au moins 14 jours pour espérer le rétablissement des déplacements entre les villes barricadées, si la situation sanitaire devient moins grave. VRAI

Lire aussi |Interdiction de déplacements au Maroc : les solutions proposées par ONCF et CTM

 
Article précédent

Le PPS réagit à l’interdiction des déplacements entre les villes

Article suivant

Textile : les droits de douanes passent à 40% pour les produits importés de Turquie