Pandémie

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, lundi 7 septembre

En plus de l’épidémie du nouveau coronavirus, nous devons faire face à une autre épidémie, celle des fake news relayées sur les réseaux sociaux.


– Le gouvernement a décidé de fermer toutes les entrées/sorties de la préfecture de Casablanca. VRAI Les déplacements de et vers la métropole seront soumis à une autorisation spéciale délivrée par les autorités locales.

– Prolongement de l’état d’urgence sanitaire au Maroc à partir du lundi 7 septembre 2020. FAKE Faisant suite aux nouvelles restrictions imposées à partir d’aujourd’hui à Casablanca, le Conseil de gouvernement examinera ce jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani, un projet de décret relatif à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire dans l’ensemble du territoire national, afin de faire face au Covid-19.

Lire aussi |Traitement du Coro

navirus : faut-il craindre une rupture de stocks de certains médicaments ?

– Toutes les écoles primaires, secondaires et supérieures de Casablanca sont fermées et adoption de l’enseignement à distance. VRAI Sont concernés, les élèves des établissements publics et privés et des missions se trouvant dans les quartiers fermés et classés foyers épidémiologiques au niveau national. Ces élèves ne rejoindront les classes qu’après amélioration de la situation sanitaire dans ces quartiers.

– Les entreprises basées à Casablanca vont adopter le télétravail au vu des dernières restrictions imposées sur la ville. FAKE

– Le Maroc entre au top 30 mondial des nations ayant fourni le plus d’efforts en dépistage. VRAI En effet, sur une lancée de près de 25.000 tests par jour depuis le début du mois de septembre, notre pays vient d’entrer au top 30 mondial des nations ayant fourni le plus d’efforts en la matière avec près de 2,1 millions de diagnostics effectués depuis le 02 mars 2020.

Lire aussi |Rentrée scolaire en distanciel : les parents entre le marteau et l’enclume

– Suspension des visites familiales dans l’ensemble des établissements pénitentiaires. VRAI Compte tenu de l’évolution récente de la situation épidémique au Maroc, la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a annoncé lundi sa décision de suspendre, à partir de mardi, les visites familiales dans l’ensemble des établissements pénitentiaires, jusqu’à ce que les circonstances et les conditions appropriées soient remplies pour les remettre en vigueur.

 
Article précédent

Ecole : le calvaire des parents

Article suivant

Évolution du Coronavirus au Maroc : 1386 nouveaux cas, 73.780 au total, lundi 7 septembre à 18 heures