Pandémie

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, mardi 8 septembre

Le Coronavirus, qui a contaminé plus de 27 millions de personnes dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux.


– Une vidéo et une photo circulant sur les réseaux sociaux indiquent qu’une enseignante du Groupe scolaire La Joconde sise à Oulfa est atteinte du coronavirus. FAKE « Effectivement, cette vidéo continue de circuler. Elle nous a créé beaucoup de tort car les parents d’élèves n’arrêtent pas de nous appeler. Nous tenons à les rassurer. Cette vidéo montrant une personne malade n’a aucune relation avec notre groupe scolaire », précise Zineb Lampiz, assistante administrative chez le Groupe scolaire La Joconde.

– Les pharmaciens tirent la sonnette d’alarme depuis quelques semaines quant à une rupture de stocks de certains médicaments entrant dans le traitement des patients atteints du Covid-19. VRAI Ces derniers, à travers le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, ont récemment adressé un courrier au ministère de la Santé pour réclamer une autorisation exceptionnelle de substitution qui leur permettrait de remplacer les médicaments en rupture par des équivalents.

– Des publications largement partagées sur les réseaux sociaux montrent le personnel médical célébrant la fin de l’épidémie du Covid-19 au Maroc. FAKE

Lire aussi |Coronavirus : l’Allemagne, pays le plus sûr au monde, le Maroc en milieu de tableau

– Emirates prévoit d’opérer deux vols de rapatriement spéciaux entre Dubaï et Casablanca les 8 et 9 septembre. VRAI Les passagers qui pourront embarquer doivent être des citoyens marocains, ou des ressortissants étrangers titulaires d’une carte de résidence marocaine, ou des ressortissants étrangers voyageant au Maroc pour affaires (titulaires d’un permis de l’ambassade du Maroc aux Émirats arabes unis) ou du personnel diplomatique en transit de Dubaï vers le Maroc.

– Le gouvernement compte durcir les mesures restrictives dans la région Souss-Massa suite à l’augmentation des cas d’infection au Covid-19. FAKE

– Des élèves se sont rendus lundi matin à leur établissement scolaire, malgré la publication dimanche soir d’un communiqué officiel annonçant l’adoption de l’enseignement à distance dans la préfecture de Casablanca. VRAI Plusieurs élèves et leurs parents n’étaient pas au courant de cette décision prise dans le cadre des mesures restrictives annoncées dimanche soir.

Lire aussi |Coronavirus : les symptômes clés chez les enfants [Étude]

– Des gels non virucides sont vendus dans les pharmacies et par des entreprises. FAKE

– Des milliers d’entreprises marocaines, saines avant le Covid-19, sont désormais menacées de faillite. VRAI Tenant compte des impacts de la crise due à la pandémie du nouveau coronavirus, ces entreprises, dont 83% auraient arrêté leur activité pendant la période du confinement, n’ont pas pu la reprendre. C’est ce qu’a appris le journal Assabah auprès de Abdellah El Fergui, président de la Confédération nationale des TPME.

 
Article précédent

Recruter et fidéliser les jeunes talents, un défi pour les entreprises [Tribune]

Article suivant

Gouvernement : un divorce consommé