Pandémie

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, mercredi 2 septembre

Le Coronavirus, qui a contaminé plus de 25 millions de personnes dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux. 


-La Covid-19 peut bien se transmettre à une personne saine qui met les vêtements d’une personne ayant contracté le virus. VRAI Le fait de porter les habits d’une personne malade peut rapidement contribuer à la transmission du coronavirus.

-Les autorités de Chefchaouen ont décidé de fermer toutes les plages de la province dans le cadre des mesures préventives pour endiguer le risque de propagation du Covid-19. Il s’agit des plages de Setha, de Chmalaa, de Targha, de Kaa Asras, d’Azenti et de Sidi Yahya Aarab. VRAI

-La saison de la formation professionnelle au Maroc a été reportée à une date ultérieure. FAKE Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé que la saison de la formation professionnelle débutera le 12 octobre prochain et que les examens de fin de formation pour les stagiaires en 2ème année des niveaux Technicien spécialisé, Technicien et Qualification, initialement reportés, seront tenus du 15 au 18 septembre.

Lire aussi |Formation professionnelle : rentrée fixée pour le 12 octobre

-Le ministère de la Santé a annoncé qu’il mettra fin, dès jeudi 03 septembre, à sa déclaration quotidienne sur la situation épidémiologique liée au Covid-19 qui sera remplacée par un compte rendu écrit en arabe et en français. VRAI Le compte rendu sera mis à la disposition des médias chaque jour à 18h, alors que la déclaration hebdomadaire sera substituée par un point de presse bimensuel consacré à l’évolution de la situation sanitaire.

Lire aussi |Coronavirus : le ministère de la Santé arrête le live quotidien

-Un crochet anti-contamination au Covid-19 entièrement fabriqué au Maroc. VRAI La PME marocaine Didatec a mis au point un  »doigt sacrificiel ». C’est un crochet anti-contamination au Covid-19 qui permet de tirer les poignées de portes ou les valises, et d’appuyer sur les boutons d’ascenseurs, les sonnettes, la chasse d’eau des toilettes, les touches des guichets bancaires ou les interrupteurs, sans les toucher directement mais en ayant recours à ce crochet, le but étant d’éviter toute contamination au virus du Covid-19 dont ces surfaces peuvent être vectrices.

-Près de 90% des pays signalent des perturbations des services de santé. VRAI « Les données collectées dans cinq régions au cours de la période allant de mars à juin 2020 montrent que presque tous les pays (90%) ont connu des perturbations dans leurs services de santé, les pays à revenu faible et intermédiaire rapportant les plus grandes difficultés », souligne l’OMS dans une première enquête sur l’impact du Covid-19 sur les systèmes de santé, en se basant sur les rapports de 105 pays.

 
Article précédent

Autoroutes du Maroc inaugure un nouvel échangeur

Article suivant

Live. Coronavirus : la situation au Maroc, mercredi 2 septembre à 18 heures