Santé

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, mercredi 21 octobre

En plus de l’épidémie du coronavirus, nous devons faire face à une autre épidémie, celle des fake news relayées sur les réseaux sociaux.


– Les professionnels du mariage sont redescendus dans la rue, mardi à Casablanca, pour protester contre l’arrêt prolongé de leurs activités qui ont été suspendues depuis l’instauration de l’état d’urgence sanitaire en mars dernier. VRAI

– Le coronavirus peut être transmis via la monnaie. FAKE
Le risque d’être infecté via des objets sujets à de nombreux échanges tels que des pièces de monnaie, des billets de banque ou des cartes de crédits est « très faible ».

Lire aussi |Mitchell Prather : « L’accès au financement reste la priorité des innovateurs et entrepreneurs marocains »

– Des dizaines de propriétaires de salles de sports ont manifesté à Casablanca pour protester contre la fermeture de leurs établissements survenue depuis l’instauration de l’état d’urgence sanitaire. VRAI

– Prendre un bain chaud protège contre le coronavirus. FAKE

– Le programme « Istitmar » a permis de créer 18.000 nouveaux emplois et d’investir 2 milliards de DH dans les petites et moyens entreprises (PME) durant la période de la crise sanitaire liée au Covid-19. VRAI

– Les autorités locales de la ville de Tétouan ont mis en place mardi une série de mesures restrictives dans la ville particulièrement touchée par la propagation du Covid-19. VRAI

Lire aussi | L’école, un enjeu vital

 
Article précédent

Nouveau dispositif réglementaire de traitement des biens acquis par dation en paiement : le Groupe BCP le premier à trinquer

Article suivant

Relance économique : le BTP retrouve sa dynamique