Santé

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, vendredi 30 octobre

En plus de l’épidémie du coronavirus, nous devons faire face à une autre épidémie, celle des fake news relayées sur les réseaux sociaux.


– Une évaluation de trois tests antigéniques est en cours à l’Institut Pasteur à Casablanca, à la demande du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb. VRAI Le Maroc entend utiliser ces tests à une très large échelle en cas de deuxième vague de la pandémie cet hiver.

– L’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Casablanca-Settat, a annoncé la fermeture de toutes les écoles de la région après le dépistage de plusieurs élèves contaminés par le coronavirus. FAKE

– Un total de 60.774 verdicts ont été prononcés et 5.626 détenus remis en liberté depuis le lancement du dispositif du procès à distance le 27 avril dernier. VRAI

Lire aussi |Coronavirus : le vaccin russe soumis pour préqualification à l’OMS

– Le ministère de la Santé a annoncé la rupture de stocks des médicaments entrant dans le traitement du Covid-19. FAKE

– Driss Ouhab, ancien journaliste de la chaîne 2M, est mort, jeudi matin à Casablanca, du coronavirus. VRAI

– De fortes doses de vitamine C constituent un traitement efficace contre le Covid-19. FAKE

– Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a été testé positif au coronavirus. VRAI Toutes les personnes qui sont entrées en contact avec Ahmad Ahmad ces sept derniers jours, notamment lors de son déplacement au Maroc pour la finale de la Coupe de la Confédération ont été informées et invitées à prendre les mesures nécessaires.

Lire aussi |Réseau FCA Morocco : La Continentale s’implante à Dar Bouazza

 
Article précédent

Réseau FCA Morocco : la Continentale s’implante à Dar Bouazza

Article suivant

Turquie : la nostalgie du Califat