Aérien

Wall Street : Boeing s’écroule de plus de 12% à l’ouverture

L’action Boeing chutait de plus de 12% lundi à l’ouverture de la séance à Wall Street, au lendemain du crash en Ehiopie d’un de ses appareils phare, le 737 MAX 8, qui a conduit plusieurs pays à immobiliser ces appareils.


L’action dévissait de 12,73% à 368,75 dollars vers 14H34 GMT+1, entraînant dans son sillage le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette de la Bourse de New York.

Un 737 MAX 8 de l’Ethiopian Airlines s’est écrasé dimanche au sud-est d’Addis-Abeba peu après le décollage, tuant les 157 passagers et membres d’équipage à bord.

C’est ce même modèle, version remotorisée du 737, qui s’était abîmé en mer en Indonésie fin octobre, entraînant la mort des 189 personnes à bord, là aussi quelques minutes après le décollage.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Saham Assurances prend 24% du capital du Parc éolien Khalladi

Article suivant

Il fait l'actu : Mohamed Laâraj, ministre de la Culture et de la Communication