Télécommunications

Wifi 7dak d’Inwi débarque dans les rues de Casa

Frédéric Debord, DG d’INWI.

Depuis jeudi 5 juin, Inwi a déployé son offre de Wifi urbain dans la ville de Casablanca. Après El Jadida, première ville entièrement couverte par le wifi de proximité, la capitale économique est la deuxième à faire l’expérience de cette offre d’internet à très haut débit.


Inwi wifi 7dak (prononcez hdak) est le nom auquel les Casablancais devront désormais se familiariser, comme avant eux, les habitants d’El Jadida. En effet, l’opérateur téléphonique Inwi vient de lancer son offre dans la capitale économique. Pour l’heure, quatre points principaux ont été choisis, à savoir le Maârif dans les environs du Tween Center, les places Mohammed V et Nations-Unies et enfin le Souk de Derb Ghalef. Ces zones ont été choisies parce qu’elles présentent des places suffisamment ouvertes pour faciliter la connexion sur un rayon assez élargi. De plus, par leur positionnement au cœur de Casablanca et par leur importante fréquentation, elles sont susceptibles d’accueillir plusieurs utilisateurs du Wifi outdoor.

«Il ne s’agit que d’un début, puisque nous comptons couvrir beaucoup d’autres parties de la ville afin d’offrir le maximum de couverture en internet par wifi en plein air», affirme Frédéric Debord. Il faut rappeler qu’il s’agit d’une particularité du Maroc où l’agence de régulation a choisi de soumettre à licence la fourniture d’accès Internet par wifi en plein air encore appelé «Wifi outdoor». Inwi est pour l’heure le seul opérateur ayant fait le choix de la commercialisation d’un tel service. Et il ambitionne de couvrir beaucoup d’autres localités après El Jadida en juillet 2013 et Casablanca au mois de juin courant.

En effet, toujours selon le directeur général d’Inwi, en 2014 trois autres villes sont prévues, à savoir Rabat, Marrakech et Agadir. Mais à l’horizon 2015, ce seront 22 villes qui devront bénéficier d’un tel service.

Il faut dire qu’El Jadida a été un véritable succès pour le service wifi 7dak. En effet, la ville qui a été choisie comme localité pilote compte plusieurs dizaines d’utilisateurs en quelques mois de déploiement. De plus, les deux tiers des utilisateurs ne sont pas des clients Inwi. Cela a donc permis de recruter une nouvelle clientèle qui possède un numéro de téléphone d’autres opérateurs. Car faut-il le rappeler, l’accès à ce service est ouvert à tous titulaires de carte téléphonique, qu’il s’agisse de puce marocaine ou même étrangère fonctionnant en roaming. «Il suffit simplement d’être proche d’une zone couverture dans un rayon de 800m, de choisir le wifi 7dak», explique toujours Frédéric Debord. Le processus de connexion aboutit à la réception d’un SMS sur son téléphone portable, contenant le mot de passe. Ce numéro de téléphone et ce mot de passe servent d’informations d’accès quel que soit le poste sur lequel le client souhaite se connecter, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur.

L’autre élément qui a fait le succès du Wifi outdoor, c’est son excellent rapport qualité-prix. En effet, il s’agit d’une bonne alternative de l’internet 3G, puisqu’il présente un débit nettement plus important dans les zones couvertes pour un prix nettement plus faible. Les clients au service Wifi 7dak, peuvent en effet, bénéficier de 5 jours continus de connexion à partir de 10 dirhams seulement.

Ce faible prix se justifie par la faiblesse de l’effort financier que devra consentir Inwi d’ici à la fin de son programme de couverture wifi des 22 villes. En effet, l’investissement se monterait à quelque dizaines de millions de dirhams seulement. Ce qui est relativement faible par rapport au reste des autres investissements. 

 
Article précédent

MarchicaMed mise 2 milliards de DH sur la Cité d’Atalayoun

Article suivant

Intelcia investit au Bénin