Sidérurgie

Ynna Steel et l’espagnol Bascotechnia mettent fin à leur litige

Ynna Steel (filiale de Ynna Holding) et son partenaire Bascotechnia ont finalement trouvé un terrain d’entente au sujet du litige qui les opposait. En effet, les deux entreprises viennent d’annoncer un règlement à l’amiable de leur litige et reconduisent leur partenariat.


Ainsi, Ynna Steel, un acteur important dans la sidérurgie au Maroc, va redémarrer les activités de son usine de Berrechid au courant du 1er semestre 2018. Le top management de Ynna Holding précise avoir mobilisé 80 millions de DH dans la reprise de l’activité de cette filiale. Selon Said El Arja, directeur général de Ynna Steel, l’entreprise devrait rapidement reprendre sa place sur le marché national en tant qu’acteur majeur dans le secteur de la sidérurgie. Soulignons que la reprise de l’activité d’Ynna Steel vient renforcer le Pôle Industriel du groupe Ynna Holding.

 
Article précédent

Sheraton Cairo rouvre ses portes

Article suivant

Double diplomation : qu’est ce que ça vaut ?