Il fait l'actu

Youssef Amrani présente ses lettres de créance au Président du Malawi

L’Ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, au Botswana, au Malawi et en Eswatini, avec résidence à Pretoria, Youssef Amrani, a présenté, jeudi à Lilongwe, ses lettres de créance au Président du Malawi, Peter Mutharika, en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Sa Majesté le Roi auprès de ce pays d’Afrique australe.


Amrani a transmis, à cette occasion au Président du Malawi, les salutations les plus cordiales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ainsi que les vœux les plus sincères de prospérité du gouvernement et du peuple marocains au peuple malawite. L’ambassadeur a saisi cette opportunité pour réitérer l’attachement du Maroc au renforcement des liens d’amitié et de compréhension mutuelle qui existent entre les deux pays.

Par ailleurs, Amrani a salué, lors d’une rencontre avec la presse malawite à l’issue de l’audience, les réformes et le processus démocratique lancés dans ce pays ami. Il a souligné que ces efforts témoignent du degré de maturité et de stabilité que le Malawi a atteint au moment où d’autres régions notamment en Afrique et au Moyen-Orient sont en proie à l’instabilité. Et de souligner que le Maroc et le Malawi partagent les même valeurs, les mêmes préoccupations et les mêmes ambitions pour une Afrique prospère et tournée vers l’avenir.

Il s’agit, d’après l’ambassadeur, de principes clés de la politique étrangère du Maroc, laquelle politique qui s’assigne comme objectif de promouvoir une action plus concertée et plus solide orientée vers la formulation de réponses conjointes convergeant vers l’émergence d’une Afrique nouvelle fondée sur le socle de la solidarité, la réduction des inégalités et la promotion d’un développement endogène.

«Les relations qui unissent le Maroc et le Malawi sont solides, étroites et privilégiées», a encore dit Amrani, notant que les deux pays entament aujourd’hui une nouvelle page dans leur relation avec la ferme conviction d’explorer de nouveaux horizons dans le but de construire un partenariat plus que jamais riche dans sa substance, positif dans son approche et prometteur dans ses perspectives.

Il a mis l’accent, dans ce contexte, sur la nécessité de consolider cette dynamique de coopération positive qui existe entre Rabat et Lilongwe.    L’ambassadeur n’a pas manqué d’exprimer la satisfaction du Maroc au sujet du niveau du dialogue politique entre les deux pays, tout en exprimant la volonté et l’engagement du Royaume en faveur du renforcement des relations bilatérales et de la consultation entre les deux pays au niveau multilatéral dans le but de relever les défis communs.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Crash de l'avion ukrainien : Trudeau accuse l'Iran

Article suivant

Google Voyages : Préparer ses vacances désormais plus facile