Société

Yves Thréard, directeur adjoint du Figaro : « Je déteste la religion musulmane »

Invité au plateau de LCI, l’éditorialiste s’est attaqué ouvertement à l’islam.


C’est une intervention pour le moins étonnante qu’a faite le directeur adjoint du quotidien français « Le Figaro ». Invité à débattre sur le port du voile dans l’espace public à l’émission « Le Grand soir » sur LCI,  Yves Thréard n’a pas caché sa haine envers l’islam.

« Il m’est arrivé, en France, de prendre le bus ou un bateau où il y avait quelqu’un avec un voile, et je suis descendu », déclare, sans gêne, le directeur adjoint. Ce dernier n’a pas caché son inquiétude face aux « quartiers entiers dans certaines cités où l’alcool est interdit » appelant par la même occasion à protéger « notre mode de vie et notre culture ». Yves Thréard finira par avouer : « Je déteste la religion musulmane. On a le droit de détester une religion, on a tout à fait le droit de le dire ».

Je déteste la religion musulmane

► Yves Thréard (Figaro) : «Je déteste la religion musulmane»«Il m’est arrivé de prendre le bus, ou y'avait quelqu’un avec un voile et je suis descendu»

Publiée par La Tribune des Pirates sur Mardi 15 octobre 2019

Cette sortie médiatique s’ajoute à l’incident du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Un élu du Rassemblement national avait protesté contre une mère voilée. A noter aussi l’intervention du polémiste Eric Zemmour qui coule dans le même sens. Lors du rassemblement d’extrême droite organisé, fin septembre, par des proches de Marion Maréchal ex Lepen, en quête d’une « alternative » à Emmanuel Macron, Éric Zemmour a lancé une violente charge contre l’islam et les immigrés « colonisateurs ».

Zemmour, récemment condamné pour incitation à la haine religieuse, avait jugé que les « problèmes aggravés par l’immigration sont aggravés par l’islam« , dans un discours très violent contre les immigrés « colonisateurs » et « l’islamisation de la rue ». 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Video. Les Taxis, ce calvaire quotidien des Casablancais

Article suivant

Maroc PME organise la Semaine de l’entreprise dans la Région de Laâyoune-Sakia El Hamra