60 FEMMES LEADERS

Zakia Daoud – Militante et Fondatrice de la revue LAMALIF

zakya_daoudZakia Daoud est le pseudonyme choisi par Jacqueline David Loghlam, pour signer ses articles dans Jeune Afrique. Elle a obtenu la nationalité marocaine en 1959. Elle commence sa carrière de journaliste en 1958 à la radio marocaine.
En 1966, elle devient rédactrice en chef de Lamalif, une revue marocaine d’études et de réflexion qui sera interdite en 1988 par le ministre de l’Intérieur de l’époque. Zakia Daoud symbolise une génération de militants et de militantes qui a su contribuer à la naissance et au développement d’un esprit critique authentique au Maroc. Elle a aussi symbolisé une époque où l’espoir d’un Maghreb uni était encore possible. La revue Lamalif était ce document que les étudiants se procuraient pour accompagner le débat sur les grandes questions économiques, politiques, sociologiques et historiques. Cette revue fait partie de ces sources de lumières qui pénétraient les espaces réduits par une certaine interprétation de l’écriture critique et constructive.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Rita Maria Zniber - PDG de Diana Holding

Article suivant

Aïcha Ech-Chenna - Présidente de l'Association Solidarité Féminine