Portrait

Zouheir Lakhdissi, PDG de Dial Technologies : Le vétéran du mobile

Zouheir Lakhdissi est un mordu du mobile et de l’innovation. Il cofonde alors Dial Technologies en 2001 pour démocratiser l’accès à Internet à l’époque. Aujourd’hui, cette entreprise, qui développe des applications mobiles et bien d’autres solutions digitales, opère sur plusieurs continents avec des bureaux à Dubaï et en Inde. 


Il est l’un des premiers Marocains à avoir cru au potentiel énorme du digital et des nouvelles technologies. Il a aujourd’hui à son actif une panoplie d’applications mobiles qu’il a notamment développées pour le corporate et le grand public. Lui, c’est bel et bien Zouheir Lakhdissi, « Le vétéran du mobile » comme l’appelle souvent ses proches. Il roule sa bosse dans le milieu des nouvelles technologies depuis les années 2000. Alors qu’il entamait sa carrière professionnelle en 1999 chez Nokia en tant qu’ingénieur planification radio, il est vite débauché par le groupe Omnidata. Il y reste quelques mois et décide en 2001 de cofonder sa première startup : Dial Technologies. L’aventure entrepreneuriale de Zouheir Lakhdissi démarre alors. «J’ai cofondé cette startup pour démocratiser l’accès à Internet via le mobile», confie-t-il. Depuis, la startup a fait du chemin et est devenu une grande entreprise, leader dans son secteur d’activité (Développement d’applications, services pour mobile, services informatiques…).

Spécialisée dans le développement d’applications mobiles, elle propose des services mobiles dans le cadre d’approches cross-canal (serveur vocal interactif, plateformes SMS, synthèse vocale ou encore reconnaissance vocale  sur mobile comprenant l’arabe dialectal). Sehatuk, Tv Dialy, Bac Dialy, Transport Dialy… La liste des applications développées par le Dial Technologies est bien longue. La liste de ses partenaires institutionnels et corporate n’est pas des moindres non plus (ONDA, Poste Maroc, Procter&Gamble). «Dial Technologies est un leader dans la mobilité et la messagerie au Maroc et en Afrique. Nous accompagnons les entreprises africaines dans leur transformation Business via le digital », précise Zouheir Lakhdissi. Dans l’univers de l’innovation au Maroc, Dial Technologies a remporté plusieurs prix et représenté le Maroc à de nombreuses reprises à l’international dans le cadre de diverses compétitions. En 2013 par exemple, Dial Technologies a été primée dans le cadre des «Trophées de l’innovation». L’entreprise avait remporté le trophée de la meilleure innovation Produit/Service grâce au système de reconnaissance et de synthèse vocale en darija, en arabe, et en amazigh qu’elle développé.

Un développement fulgurant

De même, Dial Technologies a fait partie des 16 startups marocaines ayant représenté le Royaume à Paris lors des Vivatech 2019. Soulignons que depuis deux ans, le développement de l’entreprise a connu une accélération avec des bureaux à Casablanca, à Dubai et Kerala en Inde. « Actuellement, nous travaillons sur un projet de transformation digitale du groupe panafricain d’assurance NSIA Assurances. Nous avons aussi plusieurs projets innovants dans le domaine de l’intelligence artificielle (Reconnaissance vocale en dialectale, Chatbots, reconnaissance faciale) en cours avec plusieurs institutionnels marocains », assure le PDG de Dial Technologies. «Nous avons démarré notre stratégie en Afrique subsaharienne depuis 9 ans. Nous avons actuellement des projets et des opérations en côte d’ivoire au Mali au Gabon et au Togo », poursuit-il. Modèle à suivre pour de nombreux startuppeurs marocains, Zouheir Lakhdissi ne ménage aucun pour soutenir l’écosystème.

Très actif dans le milieu, il est membre du jury de nombreuses compétitions nationales dédiées aux startups. Il est aussi Vice-président de Maroc Numeric Cluster, qui est une structure à gouvernance mixte (Public/Privé) regroupant plusieurs acteurs, dont l’Etat, les grandes entreprises, les PME, des acteurs de l’enseignement et de la recherche et des organismes d’aide et de financement, et pour objectif final de faire émerger des projets innovants et à forte valeur ajoutée dans les 4 niches d’excellence TIC du Cluster (Service mobile -Sécurité, monétique, droits numériques- Multimédia- Progiciels). Il est aussi membre du management Board de l’initiative World Summit Award au niveau international et membre du jury local et international.

Ambitions

Zouheir Lakhdissi croit dur comme fer dans l’innovation. Pour lui, l’innovation reste le moyen dont nous disposons aujourd’hui pour relever les nombreux défis qui s’imposent. «Un des éléments fondateurs de l’innovation, c’est de tuer les évidences», affirme-t-il. Il estime notamment que le développement fulgurant que connaît l’écosystème des startups au Maroc depuis ces deux ou trois dernières années est très prometteur. « Nous passons un cap avec des projets plus consistants et des porteurs de projets plus matures. Les startups marocaines commencent à se distinguer à l’international (pas plus loin que la semaine dernières 2 startups ont remporté le premier prix dans le cadre de la compétition Arab Digital Innovation Forum à Beirut) », analyse-t-il.

Aujourd’hui, l’ambition de Zouheir Lakhdissi est de poursuivre le renforcement de la position de Dial Technologies sur ses différents marchés, tout en continuant de se mobiliser fortement et de soutenir l’émergence des startups marocaines. «Nous allons continuer de renforcer notre positionnement en explorant des partenariats gagnants-gagnants avec des entreprises notamment en Afrique subsaharienne, avec l’objectif de couvrir une dizaine de pays d’ici fin 2020 », conclut Zouheir Lakhdissi.

Né à Séfrou, une petite ville du moyen Atlas, Zouheir Lakhdissi est issue d’une famille de classe moyenne. Après son BAC en Sciences Mathématiques à Taza avec Mention bien en 1994, il s’inscrit en Classes préparatoire aux grandes écoles à Oujda en 1996. En 1999, il intègre l’Institut national des postes et télécommunications (INPT) à Rabat où il décroche son titre d’ingénieur d’Etat. Par la suite, il décide de compléter son parcours avec un Executive MBA en management international de l’Ecole des Ponts Paris en 2008.

BIO EXPRESS

1994 : Obtention du BAC Sciences Mathématiques

2001 : Cofonde Dial Technologies

2007 : CEO de Dial Technologies

2008 : Executive MBA en management international de l’Ecole des Ponts Paris

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Summer Davos : DabaDoc représente le Maroc

Article suivant

Vidéo. Lions de l'Atlas : Youssef Aït Bennasser insulte les followers