Dossier

50 femmes qui comptent : Afaf Saaidi, Directrice des industries aéronautiques, ferroviaires, navales et des énergies renouvelables au ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie Verte et Numérique

Pour nous, il ne s’agit pas de célébrer la journée de la femme, comme un cadeau annuel fait à la gent féminine. C’est plutôt l’occasion de faire le point sur un combat essentiel, celui de l’émancipation de la moitié de la population et l’évaluation de son apport aux transformations sociales, ce que l’on appelle communément développement et qui ne se résume pas aux quantifications économiques. Pour cela, nous avons choisi de mettre en avant un riche panel, à travers ces portraits représentatifs de cette génération de femmes qui s’assument. Un portrait à découvrir : Afaf Saaidi, Directrice des industries aéronautiques, ferroviaires, navales et des énergies renouvelables au ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie Verte et Numérique.


Industrie aéronautique, ferroviaire, navale et  énergie renouvelable, Afaf Saaidi est à la tête d’une direction qui chapeaute des secteurs à la pointe de la technologie. Que de chemin parcouru par celle qui a assumé plusieurs fonctions au ministère de l’Industrie. En effet, elle a été chef de Division des Technologies avancées à la Direction de l’Innovation de la R&D et des Technologies Avancée entre 2011 et 2017, et Chef de Division des Écosystèmes Sectoriels à la Direction des Industries Aéronautiques, Ferroviaires, Navales et des Energies Renouvelables de 2018 à 2019,  avant d’être nommée en 2019 Directrice des Industries Aéronautiques, Ferroviaires, Navales et des Energies Renouvelables à la Direction Générale de l’Industrie.

Lire aussi | Dématérialisation de la déclaration provisionnelle en douane : les opérateurs obtiennent un délai supplémentaire

Afaf Saaidi est lauréate de l’Ecole Supérieure des Industries du Textile et de l’Habillement, où elle a obtenu son diplôme d’ingénieur d’Etat en Génie industriel en 2002. Elle dispose d’un DESS en assurance qualité et Contrôle analytique de la Faculté Ibn Toufail de Kénitra, et prépare actuellement des études Doctorales en Economie à l’ENCG de Kénitra. Pour Mme Afaf Saaidi, le fait d’être à la tête d’une direction aussi importante  est une forme de reconnaissance pour le travail accompli par les femmes en général et pour leurs compétences au même titre que les hommes.  « Grâce à l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, la femme Marocaine a pu asseoir sa position dans différents secteurs et notamment dans l’administration marocaine, qui offre de réelles opportunités pour nos jeunes femmes enthousiastes, qui travaillent dur et qui affirment leurs talents ». 

Grâce à l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu L’Assiste, la femme Marocaine a pu asseoir sa position dans différents secteurs et notamment dans l’administration marocaine, qui offre de réelles opportunités pour nos jeunes femmes enthousiastes, qui travaillent dur et qui affirment 

leurs talents.

 
Article précédent

Vaccin anti-Covid : l'administration de la première dose en stand-by dans les centres de vaccination

Article suivant

50 femmes qui comptent : Najat Saher, Adjointe au Directeur des Entreprises Publiques et de la Privatisation (DEPP)