Interview

Abdelouahab Ennaciri : Ford s’est bien maintenu sur le marché

Directeur général de SCAMA, l’importateur de Ford dans le Royaume (Groupe Auto Hall), Abdelouahab Ennaciri profite de cette fin d’année 2020 pour nous donner à travers cet entretien, son appréciation globale sur le marché automobile. Il revient également de façon détaillée sur les performances commerciales à ce jour de la marque automobile qu’il dirige et lève allègrement un coin du voile sur quelques nouveautés qui viendront agrémenter la gamme existante des véhicules badgés Ford. 


Challenge : Compte tenu de la pandémie liée au coronavirus, quelle analyse faites-vous de l’impact qu’a eu dans son ensemble cette crise sanitaire sur le marché des voitures neuves au Maroc ?

Abdelouahab Ennaciri : La pandémie a sévèrement impacté le marché des voitures neuves au Maroc, au même titre que l’ensemble des marchés mondiaux. Les ventes étaient à l’arrêt pendant le confinement de mars à juin et la reprise n’a pas permis de compenser le retard. A fin juin, la baisse du marché était de 22% par rapport à 2019, et il y a fort à parier que ce retard serait maintenu pour la clôture de l’année 2020. L’impact était également ressenti sur le SAV, compte tenu des restrictions de déplacement et de la baisse du kilométrage parcouru par les clients.

Le nouveau Ford Kuga vient d’amorcer sa commercialisation dans le Royaume.

Quel bilan global faites-vous à ce jour de l’exercice commercial de Ford dans le Royaume, aussi bien pour le segment des véhicules particuliers que pour celui des utilitaires légers ?

La marque Ford s’est bien maintenue sur le marché malgré les restrictions sur la gamme. Comme vous le savez, certains modèles étaient indisponibles pour notre marché en 2020, notamment l’emblématique Ford Focus et le Ford Connect. Nous avons réalisé la même part de marché que l’année dernière à fin novembre 2020 et nous nous sommes maintenus sur les différents segments où nous sommes présents. Les ventes du modèle sortant du Kuga ont progressé malgré qu’il soit en fin de série. Quant au Transit, il continue de s’imposer comme une valeur sûre du segment des fourgons. Je dirai que le bilan de Ford est globalement très positif et que surtout, le meilleur reste à venir.

Lire aussi | Achraf El Boustani : «notre distributeur Scama-Auto Hall a bien réagi pour accompagner la reprise»

Plusieurs nouveautés sont venues agrémenter au dernier trimestre votre gamme automobile, dont la Focus, le Kuga, voire l’Explorer hybride rechargeable. De quoi vous permettre de repartir avec de nouvelles ambitions commerciales en 2021. Quelles sont justement vos attentes pour cette nouvelle année qui se profile ?

En effet, la gamme Ford s’est enrichie en cette fin d’année. D’abord avec l’Explorer Hybride rechargeable, un modèle iconique qui apporte tout l’espace et la grandeur des véhicules américains. Ajoutez-y la sportivité que lui procure son moteur de 457 chevaux et un niveau d’équipement supérieur à l’offre du marché. Chargé régulièrement, l’Explorer est très économique et peut afficher une consommation inférieure à 4,0 l/100 km. Nous avons enchaîné par la suite avec la Focus, dont la commercialisation a débuté en octobre dernier avec différentes finitions et carrosseries à quatre et à cinq-portes. Cette nouvelle compacte a atteint un niveau de maturité exceptionnel en termes de sobriété du design, de qualité des matériaux et de comportement routier. Après plusieurs mois d’attente, la nouvelle Focus n’a pas déçu et montre clairement la direction prise par Ford pour le développement et la fabrication de véhicule de qualité perceptible à tous les niveaux. Enfin, nous avons tout récemment lancé le nouveau Ford Kuga, qui a vraiment surpris tous les adeptes de SUV, dans la mesure où il a redéfini les standards de ce segment, en appelant la clientèle à oublier tout ce qu’ils en savent ! Par ailleurs, le retour des clients est excellent et ce nouveau modèle prouve encore la direction et l’engagement de Ford sur la qualité perceptible à tous les niveaux notamment en matière de design, de matériaux, d’intérieur, de technologies embarquées, de qualités dynamiques … D’autres modèles sont prévus en 2021 pour compléter l’offre Ford dans le Royaume avec de nombreuses surprises.

La nouvelle Ford Focus entend faire valoir ses nouveaux atouts dans le segment des compactes.

Justement, envisagez-vous à l’avenir d’investir un peu plus le segment des véhicules hybrides ou hybrides rechargeables ?

Oui, bien entendu. Nous introduirons tous les modèles hybrides ou électriques disponibles chez Ford et qui présentent un intérêt pour nos clients. Et cela concerne tous les segments du marché. Nous avons commencé par commercialiser l’Explorer Hybride rechargeable, et nous lancerons courant 2021 le Kuga Hybride rechargeable, la Fusion hybride et la Mustang Mach-E électrique.

Lire aussi | Industrie : le chinois Citic Dicastal inaugure sa deuxième plateforme à Kénitra

Challenge : Quelles sont les offres commerciales phares sur lesquelles vous misez actuellement pour votre clientèle ?

Notre plus grand atout actuellement est la nouveauté. Nous disposons d’offres de prix couplées avec des solutions de financement adaptées pour encourager nos hésitants à passer à l’action.

Ford dans le Royaume entend capitaliser sur une gamme de véhicules à mobilité propre dont la Mustang Mach-E électrique.
 
Article précédent

UM6P : nouveau Lab en partenariat avec la RAM

Article suivant

Vaccination anti-covid : 5 choses à savoir avant le démarrage effectif de l’opération