Formation

Action Publique : Africa Business School lance la 2ème édition de son Mastère Spécialisé

Africa Business School, école d’excellence au sein de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), lance la deuxième édition de son programme Mastère Spécialisé Action Publique Avancée Maroc (MAPA-M).


Il s’agit d’un programme qui a été conçu en partenariat avec l’École des Ponts ParisTech. Africa Business School précise que le Mastère Spécialisé Action Publique Avancée Maroc (MAPA-M) marque une collaboration forte avec les administrations marocaines à l’heure de renouveau de l’Action Publique. « Afin d’accompagner la dynamique en cours et face à la multitude et la complexité des défis que notre pays doit relever, Africa Business School, à travers le programme de formation MAPA-M, donne du sens à l’action publique et favorise l’appropriation des valeurs, principes et responsabilités propres à celle-ci, au meilleur service des citoyennes et des citoyens », souligne Africa Business School.

Lire aussi| Bank Al-Maghrib lance le service de centralisation des chèques irréguliers

On apprend que le MAPA-M s’appuie sur l’expertise conjuguée de ParisTech, d’enseignants-chercheurs et de praticiens marocains investis dans les problématiques du développement national et animés par la volonté de l’UM6P de mettre celle-ci au service des cadres supérieurs marocains et africains, aussi bien pour le secteur public que pour le secteur privé. Notons que la pédagogie repose sur un enseignement académique pluridisciplinaire et professionnalisant, des travaux de groupe et une mission en prise directe avec les réalités et les évolutions de l’Action publique. De même, les cours et séminaires sont animés par des enseignants-chercheurs et experts reconnus qui placent chaque enseignement dans le contexte marocain aussi bien au niveau national que local.

Lire aussi| Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec 13 nouveaux pays

« Ce programme met l’exigence scientifique au service de l’action publique et vise à former de futur(e)s cadres et spécialistes de l’action publique au service du développement soutenable et inclusif, en mesure d’apporter des savoirs et savoir-faire pour permettre à des institutions, des organisations internationales, des associations ou des groupements d’intérêt de prendre des décisions équilibrées et cohérentes avec les moyens et les objectifs retenus », précise-t-on. Force est de préciser que la formation se déroule sur 20 mois en alternance (format Executive) et que les participants sont mobilisés à hauteur de 20% de leur temps en période de cours et terminent leur formation par une mission professionnelle de 4 mois.

 
Article précédent

Replay. L’émission « Ach Waqe3 » du vendredi 16 avril 2021

Article suivant

Des fonds de startups égyptiennes mettent l'innovation technologique nord-africaine sur la carte