Santé

AMO : 165 nouveaux médicaments admis au remboursement

Le ministre de la Santé, Khaled Ait Taleb vient de publier un décret incluant 165 nouveaux médicaments dans la liste des médicaments admis au remboursement à compter de la date de sa publication au Journal officiel et ce, sur proposition de l’Agence nationale d’assurance maladie.

Dans le détail, sur cette liste supplémentaire, 70 médicaments sont destinés au traitement de maladies chroniques à différents stades de leur développement. Il s’agit en particulier du cancer, qui pèse lourdement sur les malades, en plus de l’hypertension artérielle, du diabète, de l’arthrite psoriasique et de l’hépatite de types (B) et (C) et de la dépression, précisent le ministère de la Santé et l’ANAM, ajoutant que cette liste concerne, également, les traitement de fertilité ayant fait l’objet pendant des années de demandes de prise en charge.


Lire aussi| Brexit : tout ce qu’il faut savoir sur l’accord d’association entre le Maroc et le Royaume-Uni

Notons que cette liste supplémentaire comprend d’autres produits pharmaceutiques alternatifs pour traiter certaines maladies courantes, telles que les anticoagulants, les antibiotiques, les médicaments antidiabétiques et antithrombotiques et la bronchopneumopathie chronique obstructive.

Lire aussi| Export : ces secteurs qui plongent et ceux qui s’en sortent

« Consciente de l’importance primordiale des médicaments pour faciliter l’accès au traitement au profit des assurés dans le cadre du régime d’Assurance maladie obligatoire de base, l’Agence nationale d’assurance maladie a répertorié, depuis 2006 et jusqu’à la prise de la décision susmentionnée, 4.668 médicaments remboursables, dont 3.015 génériques, soit 67% », assure le ministère. Pour rappel, cette liste est disponible sur le site électronique de l’Agence nationale d’assurance maladie (www.anam.ma).

 
Article précédent

Fusion FCA/PSA : un colosse de l’industrie automobile est né

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 1637 nouveaux cas, 445.439 au total, mardi 5 janvier 2021 à 18 heures