Société

Dubaï : Le commanditaire de la fusillade du café « La Crème » de Marrakech arrêté

Le cerveau et commanditaire de la fusillade du café « La Crème » à Marrakech, qui avait fait un mort et une blessée, le 2 novembre 2017, a été arrêté ce lundi soir à Dubaï pour plusieurs meurtres.


Selon les médias émiratis qui rapportent l’information, il s’agit de Ridouan Taghi, 41 ans qui a la double nationalité marocaine et hollandaise. Il était recherché par Europol pour plus de 10 meurtres.

Dans un communiqué, lundi soir, la police de Dubaï a déclaré avoir « arrêté le chef d’une organisation criminelle dangereuse active en Europe et en Afrique». L’opération combinée a été menée en « coopération avec les autorités néerlandaises et Interpol ». Bien que les Pays-Bas n’aient conclu aucun traité d’extradition avec Dubaï, le ministère public néerlandais a demandé le retour de Taghi.

Le chef de la police néerlandaise Erik Akerboom a salué l’aide de Dubaï. «Leur aide était essentielle », a-t-il déclaré au journal néerlandais De Telegraaf et repris par  le site émirati d’information The National.

Lire aussi : Marrakech : un mort et 2 blessés suite à des coups de feu

« J’exprime ma profonde gratitude pour les méthodes de travail professionnelles de nos collègues et de ceux de Dubaï. «L’arrestation est d’une grande importance pour les Pays-Bas. Avec leurs activités criminelles, Taghi et ses acolytes menaçaient l’Etat de droit. Il est de notre devoir, en tant que police, de protéger l’Etat de droit et d’éliminer les menaces. « Un porte-parole du Parquet a déclaré que l’extradition « devrait prendre un certain temps ». Plus de 100 détectives ont été impliqués dans la chasse à l’homme pour l’appréhender. Taghi serait à l’origine d’une importante opération de contrebande de drogue et de cocaïne. Il va sans dire que le Maroc est vivement intéressé par cette arrestation pour le crime commis sur son sol.

 
Article précédent

CTW Morocco 2019 : Le marché chinois à portée de main

Article suivant

« Ach Waqe3 » : l’actualité décryptée par Jamal Berraoui