Santé

Coronavirus : 4,5 millions de masques disponibles par jour dans les pharmacies

Les pharmacies sont approvisionnées chaque jour de 4,5 millions de masques de protection ces derniers jours, a indiqué mardi à Rabat le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, soulignant que sept millions d’unités sont disponibles dans les stocks.


En réponse à une question centrale à la Chambre des conseillers, Moulay Hafid Elalamy a relevé que l’Institut marocain de normalisation (IMANOR) a établi, en coopération avec le ministère de la Santé, une série de normes pour la production des masques afin qu’ils ne soient pas nuisibles pour la santé. Ces masques sont produits uniquement sous licence, après vérification de la qualité du tissu et de l’entreprise productrice, a-t-il expliqué.

« Pour produire ces masques, le choix a été porté sur des usines équipées du matériel et des machines nécessaires à cet effet », a ajouté le ministre. Il a précisé que le nombre d’entreprises productrices est passé de 17 à 32 aujourd’hui. Selon lui, les masques sont fabriqués à base de tissu lavable sont réutilisables pendant une semaine.

Lire aussi : Masques usagés : Le ministère de l’environnement lance une campagne de sensibilisation

« Le Maroc est parvenu à produire sept millions de masques alors qu’il n’en produisait pas », a poursuivi Moulay Hafid Elalamy qui a assuré qu’il y a un excédent aujourd’hui de 20 à 30 boîtes de masques dans les pharmacies. Concernant leur exportation, il a affirmé que cette question fait l’objet de débats dans le sens de la stimulation de l’économie marocaine, tout en veillant à la disponibilité des masques en stocks.

Abordant les respirateurs artificiels, le ministre a fait observer qu’actuellement le département de tutelle œuvre aux côtés des médecins pour une transition vers la phase III, relevant qu’ « il sera procédé progressivement à la fabrication d’appareils de haut niveau dont l’annonce se fera prochainement ».

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

Pour ce qui de la fabrication d’antiseptiques hydro-alcooliques, le responsable a précisé qu’avec la propagation du coronavirus, ces désinfectants n’étaient pas disponibles dès lors que l’éthanol n’est pas produit au Maroc en raison de l’incendie survenu il y a 8 mois dans la société qui le produisait. Il a dans ce contexte indiqué que le ministère a conjugué tous les efforts pour redémarrer cette usine, ajoutant qu’à présent, 240 hectolitres d’éthanol sont produites chaque jour.

Avec MAP

 
Article précédent

Glen Invest injecte de l’argent frais dans Ma-navette.ma

Article suivant

La préférence nationale est le minimum de la dose économique du remède contre la crise