Banques

Coronavirus : BMCE Bank obtient 145 millions d’euros de la BERD

Le groupe Bank Of Africa (groupe BMCE Bank) devient le premier partenaire de la BERD au niveau mondial à bénéficier du Programme de Résilience lancé en mars dernier par l’institution financière européenne.


Il s’agit d’une enveloppe de 145 millions d’euros qui permettra à Bank Of Africa de répondre aux besoins immédiats de ses clients en termes de liquidités et de fonds de roulement à court terme. Dans le détail, la BERD alloue un prêt de 100 millions d’euros à la banque marocaine pour répondre aux besoins de liquidités des entreprises, notamment ceux des petites et moyennes entreprises (PME), qui connaissent une forte baisse de leur activité, de leur chiffre d’affaires ainsi que de leur rentabilité à cause de la pandémie.

Lire aussi: L’AMIC lance une plateforme de soutien aux TPME

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement a aussi augmenté de 50 millions de dollars US (équivalent à 45 millions d’euros) la limite existante de financement des opérations de commerce extérieur, visant à faciliter les transactions d’import et d’export des entreprises. « Nous sommes très fiers de déployer notre soutien rapide à l’économie marocaine en nous associant à Bank of Africa. Cette enveloppe d’investissement est essentielle pour la résilience des petites et moyennes entreprises marocaines et pour le renforcement des échanges commerciaux, qui sont indispensables dans ce contexte de crise mondiale», a souligné Marie-Alexandra Veilleux-Laborie, Directrice et chef du bureau de la BERD au Maroc.

De son côté, Brahim Benjelloun-Touimi, Administrateur Directeur général exécutif du groupe Bank of Africa a fait remarquer que « cette action nouvelle, conduite dans le cadre du partenariat scellé depuis plusieurs années avec la BERD, permettra à la banque de renforcer  davantage son engagement aux côtés des entreprises marocaines, notamment, l’attention particulière qu’elle porte au refinancement de leurs opérations de Commerce Extérieur, dans un contexte global de tensions sur les marchés en termes de  liquidité  en devises ».

 
Article précédent

Live. Coronavirus : la situation au Maroc, mercredi 22 avril à 18h

Article suivant

Coronavirus : 3446 cas cumulés mercredi à 18 heures, 417 guérisons