Santé

Coronavirus : la mise en garde de l’OMS

« Aucun pays ne doit supposer qu’il n’enregistrera pas de cas. Cela pourrait être une erreur fatale », a prévenu l’Organisation.


Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé jeudi les pays à agir « rapidement » pour endiguer l’expansion de l’épidémie du coronavirus Covid-19 dans le monde.

« Si vous agissez maintenant de manière agressive, vous pouvez endiguer ce coronavirus. Mon conseil est d’agir rapidement », a souligné Tedros Ghebreyesus. Tout en préconisant « une approche globale », le directeur général a souligné « que chaque pays doit être prêt pour son premier cas, les premiers signes de transmission communautaire et pour faire face à une transmission communautaire durable. Il doit se préparer à tous ces scénarios en même temps ». « Aucun pays ne doit supposer qu’il n’enregistrera pas de cas. Cela pourrait être une erreur fatale », a-t-il poursuivi.

Lire aussi : Maroc : aucun cas de coronavirus enregistré

« Ce virus ne respecte pas les frontières. Il ne fait pas de distinction entre races ou ethnies. Il ne tient aucun compte du PIB ou du niveau de développement d’un pays », a soutenu Tedros Adhanom. Et de poursuivre : « chaque pays doit être prêt à détecter les cas tôt, à isoler les patients, à retrouver les contacts, à fournir des soins cliniques de qualité, à prévenir les épidémies hospitalières et la transmission communautaire ».

D’après l’OMS, plus de 78.600 cas de Covid-19 ont été recensés en Chine, dont 2.747 décès. En dehors de la Chine, l’agence spécialisée de l’ONU fait état de 3.474 cas dans 44 pays et 54 décès.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

« Ach Waqe3 » : l’actualité décryptée par Jamal Berraoui

Article suivant

Hicham Tiazi n'est plus suspendu à vie