Pandémie

Coronavirus au Maroc : les cas d’infection en stagnation [Ministère]

Le Maroc connait une stagnation des cas d’infection au Covid-19 sur les deux dernières semaines.


Selon Abdelkrim Meziane Bellefquih, chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies, « les cas d’infection au covid-19 ont tendance à stagner durant les deux dernières semaines en dépit d’une légère hausse des contaminations ». Il a notamment expliqué, lors de la présentation du bilan bimensuel de la situation épidémiologique dans le royaume le 8 juin, que cette légère hausse intervient après l’allègement des mesures sanitaires mises place après l’Aïd Al Fitr.

Lire aussi | La startup DabaDoc accueille Orange et Axa Assurance dans son tour de table

Le spécialiste a aussi laissé entendre que le nombre des cas positifs a légèrement augmenté sur deux semaines en passant de 2,46% à 3,87%, ajoutant que cette tendance à la hausse a principalement concerné la région de Casablanca-Settat (8,29%). On note également une hausse des cas actifs de 2.595 à 3.072 cas (+15%). Selon Abdelkrim Meziane Bellefquih, une baisse de 11,8% des cas critiques ou sévères admis aux unités de soins intensifs a été observée, passant ainsi de 208 cas à 186 cas, alors que les cas sous intubation restent entre 6 et 8 cas durant la même période.

Lire aussi | Innov Invest : Seaf Morocco Growth Fund en tête du peloton

Soulignons que la courbe des décès enregistrés a connu une stagnation entre 50 et 56 cas. Abdelkrim Meziane Bellefquih a ainsi appelé à continuer de faire preuve de vigilance même après l’allègement des mesures sanitaires, et continuer de respecter les mesures de prévention afin de préserver les acquis en la matière.

 
Article précédent

Le Maroc franchit la barre des 600 000 hectares équipés en goutte-à-goutte

Article suivant

Le français Tesca rebat les cartes de sa présence au Maroc