Santé

Coronavirus : les masques s’envolent vers la Chine

Alors que les masques de protection contre le coronavirus sont en rupture de stock, ces mêmes produits sont exportés en Chine ! Une aubaine pour les chasseurs d’opportunités d’affaires.


La propagation du coronavirus et la peur qui s’éprend des citoyens ont fait le bonheur de commerçants avides d’opportunités de s’enrichir. «Les masques dont les prix oscillent entre 2 et 7 dirhams selon la qualité ont été récupérés à des prix dépassant les 10 dirhams par des spécialistes du négoce qui les ont réexportés en Chine», indique le site H24 citant une source à Derb Omar.

La prévalence des cas d’infection de Coronavirus a poussé le gouvernement chinois à lancer une campagne d’importation massive de masques chirurgicaux, rapporte L’Economiste dans son édition de ce mercredi 26 février. Une importante demande qui a suscité l’intérêt des opérateurs marocains. Ceux-ci « se sont positionnés pour répondre au marché chinois où les besoins se chiffrent en millions d’unités », poursuit le quotidien.

Lire aussi : Coronavirus : un traitement développé en Chine

Et de signaler que le Maroc compte deux usines de fabrication de masques, d’après l’Association marocaine des professionnels des dispositifs médicaux. Selon Hassan Ziyat, manager à Pharcomedic, le marché des masques chirurgicaux se répartissait entre 15% à 20% pour la production locale, le reste était exclusivement importé. Le flux est maintenant inversé. Les distributeurs de dispositifs médicaux profitent de l’aubaine en réexportant les masques importés avant le début de la crise. Ce qui se traduit, au passage, d’une hausse des prix, conclut le journal.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Coronavirus : un traitement développé en Chine

Article suivant

Le dispositif « Al Moutmir Itinérant » pose pied à Chefchaouen