Santé

Coronavirus : plusieurs foyers sont dépourvus d’installation de base pour se laver les mains

Alors que les risques sanitaires inquiètent à juste titre les populations, se laver les mains est la meilleure façon de prévenir la propagation des infections. Aujourd’hui, de fortes inégalités persistent dans l’accès à des installations de lavage des mains.


60% de la population mondiale a accès à un équipement de base pour se laver les mains, selon les chiffres de l’OMS et l’UNICEF. De nombreux pays à revenu élevé ont une couverture quasi universelle des installations de base de lavage des mains. Par contre, dans les pays les moins avancés du monde, seulement 28% des habitants ont accès à des installations de base de lavage des mains.

En fait, un grand nombre de foyers sont encore privés d’une installation de base pour se laver les mains, en particulier dans les pays à revenu faible et intermédiaire. L’Afrique subsaharienne affiche les taux d’accès les plus bas : le Libéria, le Lesotho, la République démocratique du Congo et le Rwanda ne franchissent même pas la barre des 5%. Moins de 30% de la population disposent à domicile d’une installation de base pour se laver les mains comme en Haïti, à Vanuatu, en Bolivie et au Timor-Leste.

Lire aussi: Le Maroc risque-t-il d’importer le Coronavirus?

L’UNICEF souligne qu’en dépit de la disponibilité du savon dans les pays à faible revenu, ce produit est rarement utilisé pour se laver les mains. Les graphiques ci-dessous représente une estimation du pourcentage de ménages à travers le monde qui disposent d’une installation pour se laver les mains, selon le Programme commun OMS/UNICEF de suivi de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement et de l’hygiène.

Pourcentage de la population disposant d’une installation de base pour le lavage des mains 2017

Coronavirus : comment bien se laver les mains ?

Le lavage régulier des mains est la meilleure des barrières contre les infections et le faire correctement empêche la propagation des maladies infectieuses telle que le Coronavirus. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié des directives et conseils au grand public :

  • Enlever ses bijoux où peuvent se cacher des microbes
  • Se mouiller les mains
  • Utiliser du savon (de préférence liquide, le savon solide est moins hygiénique surtout lorsqu’il trempe dans l’eau où les bactéries peuvent proliférer)
  • Se frotter les mains 15 à 20 secondes (les paumes, les doigts, le dessus des mains et les poignets)
  • Entrelacer ses doigts pour nettoyer la zone entre les doigts
  • Ne pas oublier les ongles
  • Se rincer les mains sous l’eau
  • Prendre un essuie-main pour fermer le robinet et ne pas le toucher
  • S’essuyer les mains avec un essuie-mains à usage unique, une serviette propre ou à l’air libre

En l’absence d’eau et de savon, il est possible d’utiliser du gel hydroalcoolique à frotter sur mains sèches. Une solution de dépannage, car si ce dernier tue les bactéries, il ne les élimine pas.

 
Article précédent

Revenu locatif : dernier délai pour la déclaration en ligne

Article suivant

Flexibilisation du dirham : à quand la prochaine étape de la réforme ?