Digitalisation

E-services administratifs : la plateforme « wraqi.ma » bientôt généralisée à l’échelle nationale

Depuis son lancement en phase pilote à Casablanca en février dernier, pas moins de 1200 opérations ont déjà été réalisées sur wraqi.ma, la plateforme qui permet, entre autres, de faire une légalisation de documents à distance. Aujourd’hui, les choses s’accélèrent pour sa généralisation à l’échelle nationale.


Bonne nouvelle pour les usagers de l’administration publique. Après une phase de test soldée par un franc succès à Casablanca, la plateforme « wraqi.ma » pourrait bientôt être étendue à l’échelle nationale. Selon une source proche du dossier, l’état d’avancement est très positif au niveau du site pilote de Casablanca Finance City (CFC). Les services administratifs digitalisés réalisés sur wraqi.ma portent sur les opérations de légalisation de signature et des certifications de copies conformes. Wraqi.ma est, en effet, une sorte de moqata virtuelle qui permet aux citoyens de ne plus de se déplacer physiquement pour réaliser des légalisations de documents ou bien autres services administratifs.

Lire aussi|Casablanca : la plateforme « Wraqi.ma » voit le jour

Notons que le projet est porté par plusieurs acteurs du privé comme du public (ministère de l’Intérieur, Commune de Casablanca et bien d’autres entités) dans le cadre d’un partenariat public-privé. Il est à noter que la plateforme wraqi.ma est fournie gratuitement à toutes les moqata du royaume. « Il s’agit d’une initiative qui répond aux hautes orientations royales sur la démocratisation et la digitalisation des services administratifs les plus utilisés par les citoyens et les entreprises. Elle est soutenue par le ministère de l’Intérieur, la commune de Casablanca, Casa Prestation, Casablanca Finance City… », précise notre source. Aujourd’hui, pas moins de 800 personnes ont déjà utilisé l’application wraqi.ma pour réaliser 1200 opérations, et plus de 4000 personnes se sont déjà inscrites sur la plateforme.

Lire aussi|Financement : Crédit Agricole du Maroc renforce son soutien aux exportateurs et importateurs

D’ailleurs, les agents de la commune de Casablanca ont été formés afin de mieux maîtriser le fonctionnement du système. « Les services disponibles sur wraqi.ma, outre ceux qui sont déjà précités, concernent le dépôt de signature accessible à tout le monde désormais. C’est une sorte de démocratisation parce que le dépôt de signature est normalement limité aux entrepreneurs et aux dirigeants. La plateforme offre aussi aux usagers la possibilité de prendre et confirmer un rendez-vous avec un service de la moqata pour éviter d’aller rester dans une longue file d’attente et perdre un temps précieux », précise notre source. La prochaine phase porte sur la généralisation de la plateforme, et sur ce plan, les choses s’accélèrent, apprend-t-on. Rappelons que c’est Algo Consulting Group, startup marocaine spécialisée dans la technologie, qui a conçu ce projet.

 

 

 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Démarchage téléphonique : une loi française met-elle les call centers marocains en danger ?

Article suivant

Moncef Belkhayat s’offre Moro Tissue Fine