Politique

Élections 2021 au Maroc. Communales : retour aux commandes du PAM à Marrakech

Fatima-Zahra Mansouri est pressentie pour reprendre la présidence de la mairie de Marrakech, qu’elle a perdue lors des élections de 2016, grâce à la victoire de son parti lui assurant une majorité confortable.


Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) et le Parti de l’Istiqlal ont remporté chacun 6 sièges dans la commune de Marrakech Gueliz, alors que le Rassemblement national des indépendants (RNI), l’Union constitutionnelle (UC) et le Parti travailliste ont remporté chacun 4 sièges.

Lire aussi | Aziz Akhannouch : «Le RNI s’alliera aux partis qui partagent les mêmes principes et la même vision de son programme»

Dans la commune de Youssef Ben-Ali, le PAM a remporté 8 sièges, suivi du RNI (5 sièges), l’UC (5), Istiqlal (4) sièges et le Parti Justice et Développement (PJD) (2). D’autre part, le parti du RNI est arrivé en tête des résultats du scrutin dans la commune de la Menara après avoir obtenu 10 sièges sur 40, ce qui met Abdelouahed Al Chafaqi en pole position pour présider le conseil en cas d’ajout des dix sièges du PAM qui lui assurent la majorité.

Lire aussi | Maroc. La débâcle du PJD

Au niveau de Marrakech-ville, le PAM a remporté dix sièges, suivi par le RNI (6) et le Parti de l’Istiqlal (4). Quant à Gueliz, le RNI et le PAM ont remporté chacun 6 sièges. Le Parti de la justice et du développement, qui a dirigé la plupart des conseils des communes de Marrakech au cours de la période précédente, n’est pas sorti les mains vides des élections communales après avoir également remporté quatre sièges dans la circonscription de Gueliz, mais il ne sera pas aux commandes cette fois, contrairement au PAM qui domine la majorité des conseils communaux et qui s’est assurée une majorité confortable dans la circonscription de Mechouar-Kasbah avec 11 sièges.

 
Article précédent

Voiture électrique. Renault dévoile sa Mégane E-Tech

Article suivant

Hyundai. Tous les nouveaux modèles commerciaux désormais électriques et à hydrogène dès 2028