Finance

Global Financial Centers Index: Casablanca à la 53ème place financière mondiale, 4ème en Afrique-Moyen orient

Casablanca a été classé 53ème place financière mondiale par le Global Financial Centers Index, qui analyse l’évolution des centres financiers à travers le monde.


Le Global Financial Centres Index (GFCI) est un classement de la compétitivité des centres financiers basé sur plus de 29 000 évaluations de centres financiers provenant d’un questionnaire en ligne, ainsi que sur plus de 100 indices d’organisations telles que la Banque mondiale, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Economist Intelligence Unit. Le premier indice a été publié en mars 2007. Il est publié conjointement deux fois par an par le Z/Yen Group à Londres et le China Development Institute à Shenzhen depuis 2015, et est largement cité comme une source de premier plan pour le classement des centres financiers.

Lire aussi|La Bourse de Casablanca entame le mois d’Octobre avec un rebondissement

Au niveau de l’Afrique et du Moyen-Orient, Casablanca se retrouve quatrième après Tel Aviv (49e). Elle devance les pôles sud-africains Cape Town (62) et Johannesburg (64), qui ont enregistré une nette avancée de respectivement 32 et de 34 points ainsi qu’un gain de 20 et de 26 places.

L’Institut chinois du développement (CDI) auteur du rapport a d’ailleurs indiqué que globalement, la note mondiale moyenne a baissé de 12,9 points (2,05%). Il s’agit de la troisième baisse consécutive enregistrée au niveau de l’indicateur des places financières mondiales.

«Le fait que les notes globales continuent de baisser par rapport aux niveaux que nous avons vus en 2019 reflète l’incertitude persistante entourant le commerce international, l’impact de la pandémie de covid-19 et les troubles géopolitiques et locaux», a expliqué le centre. Seule représentation arabe dans les 20 premières places, Dubaï a perdu 16 points, malgré avoir grapillé une place au niveau mondial.

 
Article précédent

Vaccination. Le ministère de la santé appelle à la mobilisation des citoyens éligibles pour la 3è dose

Article suivant

Marrakech accueillera en novembre le Sommet des entreprises UE-Afrique