Tribune et Débats

L’Armée Populaire de Libération de Chine: une force pour la paix mondiale [Par Colonel Major XU Guopei]

Le 1er août 2021, marque le 94e anniversaire de la fondation de l’Armée Populaire de Libération de Chine (APLC). Créée le 1er août 1927 à Nanchang dans le but de renverser le pouvoir corrompu de Tchang Kaï-chek, l’Armée Populaire de Libération de Chine a joué un rôle très important dans la guerre contre l’agression japonaise pendant la 2e Guerre Mondiale, dans la réalisation de l’émancipation du peuple et dans la fondation de la nouvelle république populaire. Elle a traversé une histoire glorieuse et a énormément contribué à la sauvegarde de la souveraineté, de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale de la Chine.


Depuis sa naissance elle n’a cessé de se développer, en passant d’une petite et faible armée à une force interarmée avec les composants terrestre, naval et aérien modernes. Depuis 2015, l’APLC a pris beaucoup de mesures de réforme dans le domaine de la défense pour mieux s’adapter aux besoins de sécurité nationale et mieux relever les défis conventionnels et non-conventionnels du monde.

Puisque la Chine poursuit une voie de développement pacifique, elle insiste sur le multilatéralisme de l’ONU et souhaite toujours développer une relation d’amitié et de coopération gagnant-gagnant avec d’autres pays, pour construire ensemble une communauté de destin pour l’humanité, et l’APLC applique la politique de défense nationale à caractère défensif et demeure un acteur important contre l’hégémonisme dans les affaires internationales.

Comme ce qu’a dit S.E.M. le Président XI Jinping, la Chine est toujours un bâtisseur de la paix mondiale, un constructeur au développement du monde et un défenseur de l’ordre international, l’armée chinoise reste une force constructive pour promouvoir la paix mondiale et la sécurité internationale.

Sur la scène internationale, la Chine est un pays pacifique et responsable, elle est le premier contributeur de Casques bleus parmi les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU, en participant activement aux 24 opérations de maintien de la paix avec près de 40000 Casques bleus dont les opérations en RDC, au Mali, au Soudan du Sud et au Moyen-Orient.

Lire aussi | Chine, une puissance en émergence [Dossier]

Aujourd’hui, quelque 2400 militaires chinois, envoyés au premier front de ces opérations, s’engagent dans la grande cause de la promotion de la paix et de la stabilité dans le monde. Depuis 2008, la marine chinoise est également présente dans le golfe d’Aden et au large de la Somalie pour lutter contre les pirates sous l’égide de l’ONU. Elle a assuré la protection d’environ 7000 bateaux de commerce transitant dans la zone maritime, dont une moitié appartient aux pays étrangers ou au Programme alimentaire mondial.

Après l’éclatement de l’épidémie de COVID-19, S.E.M. le Président XI Jinping appelle à construire une communauté de santé pour l’humanité en vue de freiner sa propagation, l’APLC s’est mobilisée activement pour mener une coopération anti-épidémique avec les armées de nombreux pays, fournissant des aides d’urgence en matériel médical et en vaccins et envoyant des groupes d’experts médicaux pour échanger des expériences.

En matière de coopération bilatérale, l’APLC et les FAR du Maroc peuvent partager leurs expériences et savoir-faire sur le maintien de la paix et la prévention de l’épidémie, puisque le Maroc est très fort dans ces domaines. Je suis convaincu que les échanges et la coopération entre nos deux armées s’approfondiront davantage et contribueront à la paix mondiale.

Colonel Major XU Guopei

Attaché de Défense près l’Ambassade de Chine

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Industrie. Luca de Meo, patron de Renault Group, débarque au Maroc avec de nouveaux objectifs

Article suivant

Coronavirus. Pas d’entrée aux Etats-Unis pour les voyageurs internationaux