Politique

Le nouveau président de l’Union Parlementaire Arabe est Marocain

Le président de la Chambre des Représentants, Habib El Malki, a été désigné nouveau président de l’Union Parlementaire Arabe (UPA), mardi 21 mars 2017 à Rabat, lors de la session de clôture de la 24ème Conférence de l’Union. Cette désignation a été annoncée lors de la session de clôture de ce conclave de deux jours suite à la fin de mandat de Nabih Berri, président du Parlement de la République du Liban.


Dans une allocution de circonstance, le nouveau président de l’UPA a remercié l’ensemble des parlementaires arabes présents lors de cette rencontre de haute importance pour leur confiance, esprit de concertation et de concordance. Les interventions des parlementaires lors des réunions, débats et discussions ont dénoté de fortes convictions et opinions empreintes d’un fort esprit d’union et de confiance, a dit Habib El Malki, qui a affirmé que la volonté a été commune de trouver des solutions à la situation que traverse le monde arabe dans un esprit de responsabilité collective. Et de considérer que cette 24ème Conférence s’est tenue sous le signe de la concordance tout en traçant un plan d’action commun à toutes les causes arabes. Il a réitéré sa volonté d’agir pour la mise en oeuvre des différentes recommandations et décisions prises lors de ce conclave. Lors de cette conférence, les parlementaires arabes ont réitéré l’extrême importance de la cause palestinienne, la lutte du peuple palestinien et de la situation de la ville occupée d’Al Qods, ainsi que leur rejet de toute tentative de porter atteinte aux lieux sacrés de cette ville, a relevé Habib El Malki. Le nouveau président de l’UPA a réaffirmé le besoin de plus d’action et de présence au sein des espaces africains et asiatiques, outre le renforcement de sa présence au sein des instances internationales. Il a également plaidé pour le renforcement de l’Union en la dotant de moyens humains et financiers à même de promouvoir son action notamment en matière de diplomatie parlementaire.

Les travaux de cette conférence, ouverte lundi 20 mars 2017, ont été marqués par la présentation d’un rapport relatif à l’activité de l’Union et du comité exécutif, d’un rapport sur la situation de l’Union et ses activités depuis la 23ème conférence et l’adoption des rapports de la 20ème et la 21ème sessions du comité exécutif de l’Union Parlementaire Arabe. Les conférenciers ont également débattu, lors de la session plénière, de la situation actuelle dans le monde arabe, des différents défis auxquels font face les pays arabes et des actions communes pour y remédier. En marge de cette conférence, les commissions permanentes relevant de l’UPA ont tenu leurs réunions. Il s’agit de la commission des affaires politiques et des relations parlementaires, la commission des affaires financières et économiques et la commission chargée des affaires de la femme et de l’enfance.

L’UPA, fondée en 1974, regroupe les chambres parlementaires arabes. Elle s’assigne pour objectifs le renforcement du dialogue et de la concertation entre les parlements arabes, la consolidation de l’action commune et la coordination des efforts parlementaires dans les différents domaines.

 
Article précédent

Les opportunités de financement des TPMEs, thème d’une rencontre à Casablanca

Article suivant

Challenge #595