Change

Le plafond de la dotation touristique porté à 200.000 dirhams

Le plafond de la dotation touristique est fixé désormais à 200.000 dirhams et le taux d’indexation du supplément à l’Impôt sur le revenu à 25% avec possibilité de report du reliquat non utilisé une seule fois à l’année qui suit, indique l’Office des changes.


« Une dotation touristique de base de 45.000 (quarante-cinq mille) dirhams pouvant être majorée d’une dotation touristique supplémentaire égale à 25% de l’Impôt sur le Revenu payé ou prélevé à la source au cours de l’année précédente. Le montant total de la dotation touristique de base et supplémentaire ne peut excéder un plafond de 200.000 dirhams par personne par année civile », ressort-il de la version 2020 de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC), publiée mardi par l’Office des changes.

Cette dotation est destinée à couvrir les dépenses personnelles au titre des voyages touristiques à l’étranger y compris les titres de transport, les frais de séjour et d’hébergement, précise la même source. Elle peut être cumulée totalement ou partiellement, à l’occasion d’un même voyage, avec toute autre dotation en devises accordée en vertu des dispositions de l’IGOC-2020 ou d’une autorisation particulière de l’Office des Changes.

Lire aussi : Comment bénéficier de la dotation touristique supplémentaire

S’agissant des dotations Omra et Hajj, elles ont été fixées à 15.000 dirhams, chacune, par personne et par année civile, avec un supplément de 20.000 dirhams pour le personnel de l’agence de voyages accompagnant les pèlerins, par accompagnateur et par voyage.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

ALE Maroc-Turquie : les effets d'une renégociation

Article suivant

Ce qui vous attend en 2020