Pandémie

Le vaccin AstraZeneca-Oxford arrive enfin au Maroc !

Alors que l’arrivée du vaccin contre la Covid-19 prenait la tournure d’une Arlésienne en ces temps d’angoisse, d’espoir et d’incompréhension, Challenge apprend en avant-première que les premières livraisons du vaccin produit industriellement par le fabricant Serum Institute of India, atterriront à l’aéroport de Casablanca samedi soir.


Il s’agit d’un premier lot de deux millions de doses que notre pays devra recevoir en premier lieu . Une autre livraison de huit millions de doses est prévue pour le mois de mars prochain ( sur une commande totale de 20 millions de doses ) . Si l’information ne manquera pas de susciter un soulagement de millions de marocains dans l’expectative après une période de moult questionnements et spéculations, elle pose de facto la question du rythme de déploiement de la campagne de vaccination au Maroc. Car il ne faut pas l’oublier, le Maroc a commandé quelque 66 millions de doses de vaccins anti-Covid19 dont le plus gros auprès de Sinopharm, soit largement de quoi vacciner sa population âgée de 18 ans et plus sachant que le vaccin est administré en deux doses (espacé de quelques semaines chez le patient). Or, à ce rythme de livraison, la campagne de vaccination risque de durer des mois. Certains pays comme Israël ont déjà vacciné, à ce jour, le quart de leur population totale !

Lire aussi | Coronavirus : pas d’immunité collective en 2021 malgré les vaccins, selon l’OMS

Rien de plus logique diraient les observateurs avisés car les premiers servis en termes de livraison des différents vaccins développés (et en cours de développement) sont indubitablement les pays développeurs de vaccins (Chine, Amérique et l’Europe qui a fait valoir une solidarité infaillible) et les pays fabricants tel l’Inde qui est devenu depuis longtemps l’atelier pharmaceutique mondial par excellence après la Chine bien sûr. Viennent après des pays qui ont des partenariats scientifiques solides avec les développeurs et/ou fabricants comme justement Israël qui a érigé en une vingtaine d’années un secteur de pointe en biotechnologie. 

 
Article précédent

Coronavirus : les mesures de précaution prolongées d'une semaine

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 1266 nouveaux cas, 455.055 au total, mercredi 13 janvier 2021 à 18 heures