Maritime

Marhaba 2019 : Tanger Med toujours leader

Les quatre ports du nord du royaume ont enregistré de bonnes performances durant la campagne de cette année.


2,5 millions de passagers et 600.000 véhicules ont transité durant la période du 05 juin-1er septembre, dans les deux sens à travers les quatre ports concernés par l’opération Marhaba 2019, à savoir Tanger Med, Tanger Ville, Nador et Al Hoceima, a annoncé le ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.

Le port de Tanger Med a maintenu sa position pionnière en captant 55% du trafic global des passagers et 66% du trafic global des véhicules, suivi du port de Tanger Ville qui a réalisé 27% du trafic passager et 17% pour les véhicules. Le port de Nador a quant à lui enregistré 16% du trafic global des passagers et 16% pour le trafic véhicules, alors que la part du trafic au niveau du port d’Al Hoceima s’est maintenue à 1% du trafic global, ajoute la même source.

Niveau performance, les pics durant la phase entrée de l’opération Marhaba ont été enregistrés le 4 août au port de Tanger Med avec 32.330 passagers et 8.290 véhicules et au port de Tanger Ville (8.681 passagers et 1.586 véhicules), et le 28 juillet au port de Nador (10.196 passagers et 2 388 véhicules), tandis que le port de Al Hoceima a enregistré 1.225 passagers le 29 juillet et 268 véhicules le 9 août.

Lire aussi : Marhaba 2019 : un dispositif portuaire renforcé

Quant à la phase retour, le pic a été enregistré le 28 août avec 34.283 passagers et 7.535 véhicules ayant quitté le port de Tanger Med. En ce qui concerne le port de Tanger Ville, la journée pic a été enregistrée le 23 août avec 10.484 passagers et 1.906 véhicules. Le port de Nador, quant à lui, a connu un pic le 25 août avec 10.701 passagers et 2 254 véhicules ayant quitté le port en question. Le port d’Al Hoceima a connu un pic de 1 281 passagers et de 273 véhicules le 30 août.

Pour rappel, durant cette campagne, l’offre de transport maritime a été renforcée à travers la mobilisation de 30 navires assurant 631 rotations hebdomadaires sur les 11 lignes maritimes reliant les quatre ports du nord du royaume aux ports européens de l’Espagne, de la France et de l’Italie. Ainsi, la capacité globale hebdomadaire de la flotte mobilisée a été de 536.369 passagers et 139.989 véhicules, soit une augmentation respective de 17% et 25% par rapport à l’opération Marhaba 2018.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Les lionceaux de l’Atlas ne prendront pas part à la CAN U-23

Article suivant

Elle fait l'actu : Latifa Akharbach, présidente de la HACA