Nomination

Mohammed Kadmiri devient le premier agent judiciaire des collectivités territoriales du Maroc

Âgé de 56 ans, Mohammed Kadmiri est titulaire d’une licence en droit public et d’un master en management du sport.


Un mois après la décision du ministre de l’Intérieur, Mohammed Kadmiri a officiellement été nommé agent judiciaire de toutes les collectivités territoriales du Royaume suit e à la publication de la décision au Bulletin officiel ce jeudi 16 juillet.

Titulaire d’une licence en droit public et d’un master en management du sport, il a entamé sa carrière administrative en 1988, à la Direction des Collectivités locales. Il a été chargé de la division des affaires administratives et de la coordination à partir de 1993, avant d’être nommé chef du service des relations publiques le 5 février 1998.

Lire aussi | Un excédent global de 6 milliards de DH dégagé à fin novembre 2019

ll a exercé cette fonction jusqu’au 7 février 2014, date de sa nomination en qualité de secrétaire général à l’Administration centrale du ministère de l’Intérieur. En 2016, SM le Roi Mohammed VI l’a nommé gouverneur attaché à l’Administration centrale du ministère de l’Intérieur.

« Mohammed Kadmiri est doté d’un esprit de synthèse et de dossiers, en plus de ses qualités d’homme d’État », nous confie un membre de son équipe.

 
Article précédent

Patrimoine au Maroc : le grand mensonge

Article suivant

IFC soutient le développement du groupe One Tech Holding au Maroc et en Tunisie