International

Murcie. Un marocain abattu par un espagnol sur la terrasse d’un café

L’ homme qui a reçu trois balles dans la poitrine à Puerto de Mazarrón (municipalité de la Région de Murcie) dimanche soir est décédé des suites de ses blessures, transformant une bagarre sur la terrasse d’un bar en une affaire de meurtre alors que la police maintient l’agresseur en garde à vue, rapporte murciatoday.com.


Youness, la victime marocaine de 39 ans, a succombé à ses blessures aux premières heures de lundi matin dans le service de réanimation de l’hôpital Arrixaca d’El Palmar, à quelques kilomètres au sud de la ville de Murcie. La police a arrêté un homme de 52 ans à 22h30, peu de temps après que les trois coups de feu ont été tirés sur un bar-café de la Plaza del Muelle à côté du nouveau port de plaisance de Puerto de Mazarrón, des témoins rapportant que les deux hommes avait été mêlés à une dispute quelques minutes plus tôt.

Lire aussi | Melilla : tentative échouée d’entrée de 150 migrants clandestins grâce à la collaboration du Maroc

Après avoir abattu la victime, l’agresseur s’est enfui à pied, mais a été arrêté par la police alors qu’il courait le long de la plage de Playa del Rihuete avec l’arme du crime toujours en sa possession. L’agresseur était auparavant un membre des forces armées et était basé à la base aérienne d’Alcantarilla (domicile de l’escadron de parachutistes). Il  a quitté l’armée plusieurs années plus tôt. Les médias locaux rapportent qu’il souffrait de problèmes psychologiques. Selon elespanol.com, le crime serait à caractère racial.

 
Article précédent

La Chine se prémunit contre les ingérences dans ses affaires intérieures

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 476 nouveaux cas, 524.475 au total, mardi 15 juin 2021 à 16 heures