Automobile

Nouveauté. Le Seat Arona restylé débarque dans le Royaume [Vidéo]

Du nouveau chez Seat Maroc qui amorce dans l’ensemble de ses showrooms la commercialisation de l’Arona. Un SUV qui s’est vu récemment restylé et qui entend tirer son épingle du jeu dans un segment très concurrentiel.


Tracer son sillon dans un segment, celui du SUV, qui a le vent en poupe auprès de la clientèle, c’est ce à quoi s’est employé la marque espagnole Seat en distillant à l’Arona quelques subtiles retouches. De quoi permettre à l’importateur de la marque d’étoffer son volume de vente.

Rappelons que Seat Maroc a intégré depuis le 1er avril dernier le portefeuille de marque de la Centrale Automobile Chérifienne (CAC) et qu’il est en train de dérouler sa feuille de route stratégique.

Lire aussi | Madaëf Eco6 : voici les lauréats de la 5ème édition

Comme l’a souligné Adel Zerrouk lors de la présentation de ce modèle à la presse nationale, Seat Maroc poursuit son maillage territorial : «nous avons mis en place un plan de développement réseau avec le constructeur et avec nos partenaires locaux. Nous sommes heureux aujourd’hui d’être présents dans 82% du marché marocain». Et le Directeur de la marque Seat Maroc d’ajouter : «en 2022, notre objectif consistera à atteindre 90% en matière de couverture nationale».

Si le marché automobile des voitures neuves a, depuis plusieurs mois, renoué avec le succès au Maroc, de nombreux importateurs locaux observent avec acuité l’évolution de la crise mondiale liée à la pénurie des semi-conducteurs. Et pour cause, puisque celle-ci impacte leurs stocks disponibles, une réalité avérée que n’a pas manqué de souligner M. Zerrouk qui préfère tout de même rester optimiste quant à la suite des événements.

Des évolutions appréciables

Pas besoin de bouleverser une formule qui marche, il suffit juste de lui apporter quelques ajustements de mi-carrière. C’est le cas esthétiquement avec le nouveau bouclier avant équipé d’antibrouillards qui sont remontés vers les projecteurs, ou bien selon les finitions, la présence de phares 100% LED, de jantes inédites, sans compter l’apparition de nouvelles teintes de carrosserie avec la possibilité de personnaliser cette dernière.

Lire aussi | Coronavirus. La France met fin au port du masque à l’école dans plusieurs départements

La cellule habitable évolue elle aussi ; en effet, l’aménagement intérieur a été repensé, disposant d’un nouveau matériau plus qualitatif, en plus d’un écran de 8,25 pouces de série, ou de 9,2 pouces en option. Quatre finitions viennent agrémenter ce Arona restylé, le modèle d’entrée de gamme (Référence+) disposant notamment de six airbags, d’une belle brochette de béquilles électroniques pour la sécurité des occupants, assorti du détecteur de fatigue, du régulateur et limiteur de vitesse, voire de l’aide au stationnement arrière.

Aussi, de nouveaux systèmes d’aide à la conduite, tels que le Park Assist (disponible à partir de la finition Urban), voire le régulateur de vitesse adaptatif, contribuent à insuffler au conducteur une conduite sans effort.

Sous le capot de l’Arona, on retrouve le polyvalent bloc 1,6 litre TDI délivrant 95 chevaux et animé par une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. Un SUV urbain qui, outres ses potentialités, compte bien tirer son épingle du jeu par rapport à ces concurrents directs avec, à la clé, un tarif de lancement bien étudié par le staff de l’importateur.

Finitions et tarifs de lancement

Référence + : 187 900 DH TTC

Urban : 204 900 DH TTC

Xpérience : 224 900 DH TTC

FR : 234 900 DH TTC

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc. 1098 nouveaux cas, 933.071 au total, jeudi 30 septembre 2021 à 16 heures

Article suivant

Coronavirus. Le Royaume-Uni ne reconnaît plus les vaccins anti-covid administrés en Afrique