Coopération

R&D, entrepreneuriat et formation au menu du nouveau partenariat CGEM/UM6P

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, lundi à Casablanca, un mémorandum d’entente (MoU) qui s’applique à la recherche, au développement industriel, à l’entrepreneuriat, aux formations exécutive et initiale et aux Marocains entrepreneurs et Hauts Potentiels du Monde (MeM).


Ce mémorandum vise, entre autres, à promouvoir la recherche et développement (R&D) et l’innovation au sein des entreprises marocaines, notamment les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), à travers la mise en place d’un cadre optimal pour répondre aux besoins du secteur privé en la matière. A cette occasion, Chakib Alj, président de la CGEM, a souligné que la relation entre les entreprises et le monde de la recherche et de la formation a toujours été une priorité pour le patronat, rappelant que l’université est un lieu d’acquisition du savoir et donc de production de compétences pour le monde de l’entreprise. « Nous sommes fiers de sceller ce partenariat avec l’UM6P pour promouvoir l’application de la recherche au monde industriel et à l’entrepreneuriat, en faveur d’une économie innovante et résiliente », a-t-il ajouté.

Lire aussi | Le Maroc peut profiter de la guerre géopolitique du Gaz européen

L’avènement de la crise induite par le Covid-19 nous rappelle combien il est important d’investir dans le capital humain, a fait observer Chakib Alj, notant qu’elle nous rappelle aussi l’importance de la collaboration entre l’entreprise et l’université pour accompagner les mutations qui sont en train de s’opérer. Ce MoU n’est que « le début d’une collaboration que nous souhaitons inscrite sur le long terme, avec des objectifs concrets pour accompagner le développement de la recherche appliquée au Maroc et favoriser la compétitivité des entreprises », a, pour sa part, indiqué Hicham El Habti. En matière d’entrepreneuriat, les deux institutions joindront ainsi leurs efforts pour rapprocher les membres de la CGEM et l’écosystème des startups de l’UM6P et lancer conjointement des programmes spécifiques adaptés aux besoins des entrepreneurs marocains.

Lire aussi | Présidence de la CAF : la Fifa a fini par trouver un compromis entre les 4 candidats en lice

En outre, les deux parties travailleront ensemble pour identifier les besoins du secteur privé en formation exécutive et proposer aux différents profils de cadres d’entreprises un accès privilégié aux programmes disponibles ou à développer à la carte. Elles œuvreront pour favoriser l’échange entre les enseignants marocains chercheurs du monde et ceux de l’UM6P, notamment à travers la plateforme de mentoring « Mentor to Mentors » de MeM by CGEM, région dédiée aux Marocains Entrepreneurs et Hauts Potentiels du Monde. Des actions seront également menées pour promouvoir le networking entre les MeM et la communauté de l’UM6P.

 
Article précédent

Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté

Article suivant

Coronavirus : prolongation de deux semaines des mesures de précaution