Commerce

Régions : la FCS déploie des formations certifiantes au profit des entreprises

Dans le cadre de son partenariat avec la Chambre Française de Commerce et d’Industrie au Maroc (CFCIM), la Fédération du Commerce et Services (FCS) de la CGEM a initié, en coordination avec les CGEM-Régions, un cycle de formations certifiantes.


« Avec notre partenaire la CFCIM, nous avons développé des programmes de formation sur mesure adaptés aux besoins des entreprises en vue de les accompagner de manière concrète dans leur développement dans leurs régions et au-delà », a déclaré Bouchra Outaghani, présidente de la FCS. Le premier cycle de formation « les techniques de vente, biens et services » a eu lieu début juillet à Taza.

Une expérience réussie qui, selon Mohammed Berrada, président de la CGEM-Fès Taza, « témoigne d’une véritable synergie entre les différentes instances de la CGEM- Fédérations, Commissions et CGEM-Régions ». « Les échos ont été favorables et très positifs suite à ce premier cycle. Nous serions preneurs d’autres sessions qui répondront aux besoins de nos adhérents », a-t-il souligné. Notons que ces formations certifiantes sont dispensées par des enseignants-chercheurs et des experts dans leurs domaines d’activité.

Lire aussi : Bouchra Outaghani, nouvelle présidente de la FCS : « Notre secteur est stratégique »

De même, elles sont payantes et éligibles au remboursement par l’OFPPT dans le cadre des contrats spéciaux de formation. Force est de noter aussi que les prochains cycles porteront sur des thématiques telles que le management de la qualité, la transformation digitale et le commerce international.

Pour rappel, la collaboration entre la FCS et la CFCIM est le fruit d’un partenariat conclu en mars 2019, qui s’articule autour de plusieurs axes notamment le renforcement du capital humain, la mise en place de services et de labels conjoints et l’organisation de missions d’affaires. Rappelons aussi que c’est en mars dernier que la FCS, qui a fait de la formation un des piliers de sa stratégie, a signé un partenariat avec la CFCIM afin de promouvoir la formation dans le commerce. En vertu de cet accord, une offre pédagogique pertinente sera assurée au profit des entreprises dans les métiers de la vente, des services et de l’agilité commerciale.

Soulignons aussi que ces formations s’inscrivent dans le cadre d’un dispositif de mise à niveau et de perfectionnement qui se déroulera sur les douze régions du Royaume. Selon Bouchra Outaghani, la FCS va continuer à investir davantage dans le capital humain pour en faire un véritable levier de développement et d’essor du secteur.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Championnat du Malawi : Une «poule» pour le meilleur joueur!

Article suivant

Le bachelor allégera-t-il la capacité d’accueil des facultés de droit ?