Santé

Saham Group cède Saham Pharma à SPE Capital Partners

Saham Group poursuit son désengagement du secteur de la santé au Maroc. La Holding vient de céder un autre actif de son portefeuille de santé.


Après avoir vendu en 2018 deux centres de radiologie ainsi que l’Hôpital privé de Marrakech, le groupe marocain appartenant à Moulay Hafid Elalamy vient de conclure la cession de Saham Pharma. En effet, « SPE Capital Partners (SPE Capital), une firme de private equity dirigée par Nabil Triki et disposant de représentations en Tunisie, au Maroc, en Egypte et en Côte d’Ivoire, a annoncé la finalisation du processus de rachat de Saham Pharma, une entreprise pharmaceutique marocaine, engagée dans la fabrication d’antibiotiques. Proparco, la branche de financement du secteur privé de l’Agence française de développement (AFD) y a également participé en acquérant une participation minoritaire au sein de cette ancienne filiale de la holding marocaine Saham Group », indique Challenges.tn.

Lire aussi : Saham vend deux autres cliniques à Oncorad

Rappelons que ce laboratoire pharmaceutique a été créé en 2011 lorsque Saham Group a racheté au britannique GSK (GlaxoSmithkline) son unité au Maroc qui deviendra par la suite Saham Pharma.

A travers cette acquisition, SPE Capital Partners effectue son deuxième investissement au Maroc via son fonds SPE AIF I, axé sur l’Afrique. « Nous pensons que le secteur pharmaceutique marocain a de solides fondamentaux de croissance et de résilience », a commenté Nabil Triki, directeur général de la firme de capital investissement SPE Capital. De même pour le français Proparco, qui en est à deuxième investissement direct dans le secteur de la santé au Maroc.

 
Article précédent

Coronavirus : Cent nouveaux cas confirmés au Maroc, 1.988 au total, mercredi à 10h

Article suivant

Comment un masque protège-t-il contre le coronavirus ?