Anti-terrorisme

Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi

Le Secrétaire américain à la Défense , Mark Esper est attendu au Maghreb pour renforcer la coopération des Etats-Unis avec les pays de la région en matière de lutte contre le terrorisme.


Il est prévu que le Ministre américain se rende en Algérie, pays qu’aucun autre ministre américain de la Défense n’a visité depuis un certain Donald Rumsfeld, Secrétaire à la Défense dans l’administration George W. Bush, en février 2006. Le patron du Pentagone est attendu dans la région pour parler de l’engagement et du renforcement de la coopération militaire dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le djihadisme.

Lire aussi | La CGEM explique ses propositions pour la Loi de finances 2021

Ce premier voyage en sol africain du Secrétaire à la Défense de Donald J. Trump débutera mercredi en Tunisie, où Mark Esper sera reçu en audience par le Président Tunisien Kais Saied et son homologue tunisien de la Défense Ibrahim Bartagi. Il est prévu qu’il prononce un discours au cimetière militaire américain de Carthage, tout en évoquant les moyens de renforcer les liens avec la Tunisie face aux menaces que représentent les organisations extrémistes, mais aussi « l’instabilité régionale exacerbée par les activités pernicieuses de la Chine et la Russie sur le Continent », selon un haut responsable militaire américain.

Lire aussi | Le Liban, nouveau protectorat français ?

Il se rendra ensuite en Algérie pour rencontrer le Président et Ministre de la Défense Abdelmadjid Tebboune, avec pour objectif d’approfondir la coopération avec l’Algérie sur des questions clés de sécurité régionale. Le périple nord-africain se terminera à Rabat, pays avec lequel la coopération militaire est bien établie depuis de longues années. Il faut rappeler que chaque année, le Royaume est le théâtre des exercices militaires du programme African Lion, conduits par l’Africom, le commandement militaire américain pour l’Afrique.

 
Article précédent

Le Liban, nouveau protectorat français ?

Article suivant

Création d’entreprises : Casablanca-Settat a capté plus de 35% des créations d’entreprises personnes morales en 2018 [Rapport]