Automobile

Trafic autoroutier : ADM inaugure une salle de contrôle dernier cri

La Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) vient fraîchement de mettre en service une nouvelle génération de salle de contrôle s’agissant de ses infrastructures autoroutières dans le Royaume. Un outil de belle facture qui se trouve au cœur d’un nouveau centre d’info trafic.   


Cette salle de contrôle flambant neuve a nécessité une enveloppe budgétaire de 8MDH, les travaux ayant duré 6 mois. Elle entend accompagner et gérer la croissance du trafic autoroutier, mais aussi développer davantage l’info trafic en temps réel et optimiser les délais des interventions sur le terrain. De quoi offrir aux usagers un maximum de sécurité, de confort et de contrôle sur l’ensemble du réseau autoroutier national, et ce, 24h/24 et 7j/7.

Faut-il rappeler que ce même réseau autoroutier, d’une longueur de 1 800 kilomètres, engrange un trafic estimé à 400 000 véhicules par jour allant jusqu’à des pics de 500 000 voitures par jour. Soit environ 1 200 000 usagers quotidiennement. Un nouvel outil qui permet, selon Anouar Benazzouz, Directeur général de la société nationale des autoroutes du Maroc, de suivre sans discontinuer et en temps réel l’activité sur l’autoroute afin d’améliorer la sécurité des usagers et de réguler la fluidité du trafic.

Lire aussi | Covid-19 : la responsabilité des individus

Concrètement, cette nouvelle salle de contrôle permettra de suivre la sécurité au niveau de l’autoroute, notamment les liaisons avec le numéro d’appel d’urgence, à savoir le 5050, mais également le dépannage, et les partenaires au sein de l’autoroute, l’objectif étant d’améliorer le temps de réponse et la fluidité au niveau des gares autoroutières. Cette même salle de contrôle permettra également minimiser le temps d’attente au niveau de l’autoroute, et ce, grâce à des équipes mobilisées à même de se relayer 24h/24 et 7j/7.

Par ailleurs, ce nouvel outil est doté d’équipements et de solutions technologiques de dernière génération et connecté à l’ensemble des équipements installés sur le réseau, notamment des caméras, des stations de comptage de trafic et des panneaux d’information.

Lire aussi | Crédit Agricole du Maroc : nouveau produit de trésorerie

Une réalisation qui s’inscrit dans le cadre du grand chantier d’industrialisation et de modernisation de l’activité d’exploitation du réseau autoroutier lancé par ADM courant 2017 pour hisser le niveau des services offerts aux usagers de l’autoroute aux meilleurs standards internationaux.

 
Article précédent

Replay. L’émission « Ach Waqe3 » du mercredi 31 mars 2021

Article suivant

Car Of The Year Morocco 2021 : le suspense reste entier