Pandémie

Transport aérien : nouvelle condition d’accès au territoire marocain pour les voyageurs

Les passagers à destination du Maroc doivent désormais disposer d’un test PCR négatif de moins de 72 heures, à compter de la date du prélèvement, pour accéder au territoire marocain. Cette nouvelle disposition entre en vigueur à compter du 11 novembre 2020.


Selon un communiqué de la Royal Air Maroc (RAM), les passagers empruntant les vols vers le Maroc devront désormais présenter au moment de l’enregistrement un résultat de test PCR négatif à l’infection à la Covid-19 de moins de 72h à compter de la date du prélèvement et non plus à partir de la date des résultats. On apprend aussi que les enfants âgés de moins de 11 ans sont dispensés du test, et que le test sérologique n’est plus exigé. La compagnie indique que ces nouvelles dispositions font suite aux instructions des autorités marocaines, et que cette nouvelle disposition prendra effet à compter du 11 novembre.

Lire aussi| RAM : nouvelles dispositions d’accès au territoire français

« Les passagers des vols à destination de la France doivent, eux aussi, présenter au moment de l’enregistrement un résultat valide de test négatif à l’infection à la Covid-19 de moins de 72 heures à compter de la date du prélèvement et non pas à partir de la date des résultats (les enfants âgés de moins de 11 ans sont dispensés du test) », précise également la RAM. « Ces mêmes passagers doivent aussi présenter, avant embarquement, une attestation de déplacement international dérogatoire depuis l’étranger vers la France incluant la liste détaillée des catégories autorisées à accéder au territoire français, ainsi qu’une déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes d’infection à la Covid-19 », conclut la RAM.

Lire aussi| Coronavirus : le candidat vaccin de Pfizer est « efficace à 90% »

 
Article précédent

Entreprises publiques : les détails du nouveau business model

Article suivant

Souss-Massa : voici le guide du foncier industriel [Document]