Pandémie

Vaccination : le gouvernement envisage aussi d’autres mesures pour éviter les rechutes

Le Chef de gouvernement, de passage à la Chambre des conseillers le 19 janvier, a tenu à rassurer sur plusieurs points liés à la campagne de vaccination anti-covid qui sera lancée incessamment. Selon Saad Eddine El Otmani, le Maroc est fin prêt pour réussir l’opération de vaccination contre la Covid-19. Il a aussi laissé entendre que le gouvernement envisage d’autres mesures pour consolider les acquis et éviter les rechutes. Voici l’essentiel à retenir de son intervention.

« Les parties compétentes assurent un suivi quotidien de cette question, particulièrement en lien avec les fournisseurs », a-t-il soutenu lorsqu’il a été interrogé sur la stratégie nationale de vaccination Covid-19. Selon le Chef de gouvernement, la campagne de vaccination a été préparée dans un cadre de mobilisation du système de santé national, compte tenu de l’expérience acquise et des enseignements tirés en la matière. Il a aussi laissé entendre que la vaccination fait partie des mesures visant à lutter contre la pandémie de Covid-19 et que d’autres suivront pour consolider les acquis et éviter les rechutes.


Lire aussi| Coronavirus : voici les variants les plus compliqués à maîtriser par le système immunitaire [Étude]

« Le Royaume a œuvré à conclure rapidement des accords pour l’acquisition de vaccins et mis en place un programme bien ficelé dans ce domaine, mais le lancement de la campagne nationale reste tributaire de l’évolution de la situation sur le marché mondial des vaccins », a-t-il souligné. Saad Eddine El Otmani a, en outre, souligné que le gouvernement s’est engagé, en coordination notamment avec les ministères de la Santé et de l’Intérieur et d’autres intervenants, à élaborer une vision intégrée de la stratégie de vaccination, en termes d’identification des bénéficiaires, des cadres de santé, des dispositions logistiques nécessaires à cet effet.

Lire aussi| Coronavirus : le gouvernement prolonge les mesures de restriction en vigueur de 2 semaines

De même, on apprend que des ressources financières adéquates sont également allouées pour garantir la gratuité et mener à bon terme l’opération, dans le respect des normes professionnelles. Aussi, note-t-on qu’un système de suivi des personnes vaccinées sera développé et qu’un document sera remis à chaque bénéficiaire de la campagne contenant un QR code que la personne concernée devra conserver.

 
Article précédent

Commerce et industrie : Renault Maroc consolide son leadership

Article suivant

Transformation digitale : Marjane Holding passe à la vitesse supérieure