High-Tech

WhatsApp repousse le changement de ses conditions d’utilisation

Sous le feu des critiques après l’annonce d’une modification de ses conditions d’utilisation, la plateforme de messagerie mobile WhatsApp a décidé de repousser de trois mois le changement de ses nouvelles conditions d’utilisation.


Cherchant à rassurer les utilisateurs sur la protection de leurs données personnelles, les modifications, qui devaient entrer en vigueur le 8 février, ne seront plus effectives qu’à partir du 15 mai. « Nous retardons désormais la date à laquelle les utilisateurs devront relire et accepter les conditions », a indiqué Whatsapp dans un article de blog. La compagnie a tenu à assurer que la mise à jour ne « renforcerait pas notre capacité à partager des données avec Facebook », mais était avant tout destinée à aider des entreprises à mieux communiquer avec leurs clients via la plateforme.

Lire aussi| Transport de marchandises dangereuses : le Maroc et l’Espagne signent un contrat de jumelage

La semaine dernière, WhatsApp avait demandé à ses quelque deux milliards d’utilisateurs d’accepter de nouvelles conditions avant le 8 février sous peine de ne plus pouvoir accéder à leur compte. Cette décision a été interprétée par de nombreux détracteurs comme une tentative de la plateforme de partager davantage de données avec la maison mère, Facebook, qui a racheté WhatsApp en 2014.

La plateforme avait tenté de calmer l’incendie à coups d’annonces rassurantes et de campagnes publicitaires, mais des services concurrents, comme Signal et Telegram, ont pu profiter de la confusion et vu leurs téléchargements s’envoler sur les magasins en ligne Apple Store et Google Play dans plusieurs pays.

Lire aussi| Larabi Jaïdi : « Des signes de l’amorce d’un début de convalescence se manifestent »

Avec AFP

 

Baromètre "moral des patrons"

Avez vous l'intention de recruter en 2021 ?

Article précédent

Nouveauté Mercedes Classe E : Un restylage très consistant

Article suivant

Télémédecine au Maroc : nouvelles conditions de pratique