Dossier

50 femmes qui comptent : Hasnaa Idrissi Kabbaj, Directrice générale de Mobilia Office

Pour nous, il ne s’agit pas de célébrer la journée de la femme, comme un cadeau annuel fait à la gent féminine. C’est plutôt l’occasion de faire le point sur un combat essentiel, celui de l’émancipation de la moitié de la population et l’évaluation de son apport aux transformations sociales, ce que l’on appelle communément développement et qui ne se résume pas aux quantifications économiques. Pour cela, nous avons choisi de mettre en avant un riche panel, à travers ces portraits représentatifs de cette génération de femmes qui s’assument. Un portrait à découvrir : Hasnaa Idrissi Kabbaj, Directrice générale de Mobilia Office.


Parvenir à concilier avec aisance responsabilités professionnelles et vie familiale, c’est selon Hasnaa Idrissi Kabbaj le lot quotidien de nombreuses femmes du Royaume. Hasnaa étaye sa pensée : «voyez-vous, la femme constitue un maillon très important de la société. Elle est multitâche dans la mesure où elle parvient à gérer plusieurs responsabilités en même temps». Précisément, le parcours de Hasnaa Idrissi Kabbaj est un exemple à lui tout seul. Diplômée de HEM Business School à Casablanca en 1996, c’est tout naturellement qu’elle se dirige vers le commerce, secteur dans lequel elle réalisera une succession de challenges professionnels, avec à la clé, de belles réussites, au rang desquelles la création de la société Mobilia Office, spécialiste dans l’ameublement et l’aménagement du mobilier de maison et de bureau.

Lire aussi |Passeport vaccinal : Ce que l’Union européenne compte appliquer dès juin

Mais il n’y a pas que le commerce qui suscite l’intérêt de Hasnaa Idrissi Kabbaj ; en effet, elle est passionnée de physiothérapie holistique et bioénergétique. Elle a d’ailleurs effectué des études de psychothérapie pendant cinq années, ce qui lui permet aujourd’hui de garder constamment le contact avec l’humain, mais surtout d’avoir une vision différente sur le monde, car elle accorde une importance capitale à vouloir redonner le sourire aux personnes qui croisent son chemin. Faut-il souligner que cette patronne d’entreprise a toujours fait acte d’humanité envers ses semblables, elle qui a été témoin d’une histoire de don d’organes. Un moment fort et émouvant qu’elle a raconté dans son récent ouvrage «Le rein du Cœur».

Lire aussi | Baromètre Africaleads 2021 : le Maroc a toujours la cote auprès des leaders d’opinions africains

Voyez-vous, la femme constitue un maillon très important de la société. Elle est multitâche, dans la mesure où elle parvient à gérer plusieurs responsabilités en même temps.

 
Article précédent

Laïla Slassi dans le lobbying aux Etats-Unis

Article suivant

50 femmes qui comptent : Fatine Kabbaj, Head Of Marketing Communications du groupe AUTO HALL